> Cloud > Les réductions des dépenses informatiques passent aussi par l’innovation

Les réductions des dépenses informatiques passent aussi par l’innovation

Cloud - Par Jean-Claude Tagger - Publié le 18 mars 2013
email

Face à une conjoncture économique difficile, l’amélioration de la compétitivité est l’un des objectifs majeurs que se fixent les entreprises.

Les réductions des dépenses informatiques passent aussi par l’innovation

Pour cela, elles ont bien souvent tendance à se tourner vers la direction informatique pour rationnaliser, optimiser mais surtout innover. Au sein de ces structures, les professionnels sont ainsi de plus en plus sollicités pour actionner divers leviers, comme l’amélioration des performances commerciales et marketing, garantir la satisfaction client, apporter des éléments différentiant à l’offre de l’entreprise ou encore contribuer à la réduction des dépenses des départements. A noter que les dépenses informatiques n’y échappent pas, le budget étant rarement « sanctuarisé ». . . Ce défi est  d’autant plus grand que l’entreprise doit assurer un volume croissant de transactions, une instantanéité, permettre l’accès aux nouveaux outils technologiques (BYOD), une permanence des activités ou encore offrir davantage de sécurité.

La situation est sensiblement différente pour chaque entreprise selon le degré d’adoption des nouvelles architectures ou technologies.

Pour réduire les dépenses informatiques, la virtualisation des serveurs ou des postes permet de franchir de grands pas en réduisant les surcapacités chroniques, la consommation d’énergie et les pannes, tout en augmentant le niveau de sécurité. Le transfert vers le Cloud de certaines applications ou certaines parties de l’infrastructure, permet grâce à la mutualisation de réaliser de véritables économies d’échelle avec un niveau de service au moins équivalent, si l’on choisit bien ses fournisseurs, supposant ainsi que le DSI soit le moteur de cette évolution.

Enfin et surtout, il faut simplement savoir « démystifier » l’offre informatique. Les solutions les plus chères et, souvent, les plus complexes ne sont pas systématiquement les mieux adaptées aux besoins spécifiques d’une direction informatique, en particulier dans le cas d’une PME/PMI ou d’une ETI. Il est donc nécessaire de sortir des grilles de comparaison ‘absolues’ et de baser sa décision sur des critères de choix  correspondant  le mieux à sa situation et au meilleur ratio qualité/ prix.

Il existe très souvent des offres faciles à comprendre et à mettre en œuvre, à administrer et abordables en prix pour résoudre parfaitement un problème donné.
A titre d’exemple, beaucoup de sociétés hésitent à se doter d’un équipement en load balancing, craignant des prix élevés et une offre compliquée à gérer.

Et pourtant, il existe des solutions de load balancing  simples d’utilisation et à des coûts abordables.  Ces solutions permettent  de réduire le nombre de serveurs et/ou d’accroître le volume de transactions  tout en augmentant leur niveau de sécurité pour une fraction du coût des solutions historiques.

La crise économique est l’occasion d’agir. Cela demande de l’audace, mais n’est-ce pas là l’une des qualités des DSI ?

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Cloud - Par Jean-Claude Tagger - Publié le 18 mars 2013