> Tech > Régler WAS

Régler WAS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

WAS utilise abondamment les files d'attente. Avant d'être autorisée à  s'exécuter, chaque transaction passe par plusieurs files d'attente dans le serveur HTTP et WebSphere.

Il est important d'indiquer une valeur appropriée pour le nombre d'emplacements dans les files d'attente de WebSphere. Si les valeurs sont trop basses, on allonge les

Régler WAS

temps de service
et on ralentit le temps de réponse et le
débit. En revanche, des valeurs trop
hautes peuvent entraîner l’allocation
de ressources superflues.

WAS utilise trois files d’attente
principales. Ce sont des files d’attente
« fermées » parce qu’elles ont un
nombre d’emplacements fixe.

La file d’attente du serveur Web
contrôle le nombre de requêtes HTTP
simultanées pouvant être servies. Vous
pouvez définir cette valeur à  l’aide du
serveur d’administration HTTP.

La file d’attente du moteur du
servlet
contrôle le nombre de threads
simultanés pouvant être activés dans
un servlet. Vous pouvez contrôler cette
valeur à  l’aide de la WebSphere
Administrative Console.

La file d’attente de source des données
contrôle combien de connexions
base de données simultanées peuvent être actives à  un moment donné par
l’intermédiaire d’une source de donnée.
Vous pouvez contrôler cette valeur
à  l’aide de la WebSphere
Administrative Console.

Il est recommandé de régler les
files d’attente « d’arrière en avant ». Il faut attribuer un nombre décroissant
d’emplacements disponibles
au fur et à  mesure que les transactions
passent au travers du système, parce
que toutes les requêtes n’ont pas besoin
de passer par toutes les files d’attente.
Ainsi, une page Web statique
peut être traitée par le serveur Web
sans qu’il soit nécessaire de la placer
dans la file d’attente du moteur du
servlet ou dans la file d’attente de la
source de données.

Un servlet qui utilise une source de
données pour l’accès à  la base de données
doit passer par les trois files d’attente.
Cette technique de l’entonnoir
présente trois avantages : elle augmente
les chances que les requêtes qui
apparaissent dans une certaine file
d’attente soit prêtes à  être traitées, elle
réduit le nombre de requêtes mises en
file d’attente, et elle optimise l’allocation
des ressources.

Une source de données assure le
support des pools de connexion. Ces
derniers permettent aux programmes
de réutiliser les connexions base de
données. Les pools de connexion
jouent un rôle primordial dans les
bonnes performances de JDBC.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cloud hybride : 4 Stratégies de réussite

Cloud hybride : 4 Stratégies de réussite

Que vous souhaitiez développer ou renforcer votre approche du Cloud hybride, évaluer les meilleures options ou encore enrichir votre processus de prise de décision, découvrez dans ce Guide, 4 stratégies de Cloud hybride alignées avec vos objectifs business & technologiques.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT