> Tech > Remirroring de la base originale

Remirroring de la base originale

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme toutes les sauvegardes, le BCV cesse d'être à  jour dès la première modification apportée à  la base de données originale. Donc, en fonction de vos ressources disque, vous pourriez vouloir réutiliser le jeu de volumes BCV pour effectuer une autre sauvegarde split-mirror ultérieurement. La figure 3 montre comment on

Remirroring de la base originale

peut resynchroniser
le BCV avec le jeu miroir de la base
de données originale. Bien entendu,
dès que vous laissez SQL Server écrire
sur le jeu de lecteurs BCV, vous ne pouvez
plus utiliser ce jeu de lecteurs
comme image de sauvegarde pour la
restauration. Si vous n’avez qu’un BCV,
le remirroring peut vous rendre vulnérable.
Pour remédier à  cela, faites des
sauvegardes split-mirror vers deux jeux
de BCV par rotation et ne « remirrorez »
que le plus ancien. Ainsi, si le remirroring
échoue, le BCV le plus récent sera
disponible comme sauvegarde.

La synchronisation demande bien
plus de temps que la division. Sa durée
dépend de la technologie du fournisseur
de stockage et de la quantité de
données concernées, mais elle peut demander
plusieurs heures. Quand la
synchronisation est terminée, la
matrice de votre serveur retrouve
l’état illustré en figure 1 : vous avez
trois jeux en miroir complets et vous
êtes prêt à  effectuer une autre sauvegarde.

Comme ces sauvegardes sont rapides
et n’affectent pas les ressources
du serveur de base de données, vous
pouvez sauvegarder la base de données
en tout ou partie, plusieurs fois par jour
si nécessaire. Le seul facteur limitant est
la durée de la synchronisation.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010