> Tech > Reprise après sinistre avec DFS

Reprise après sinistre avec DFS

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Douglas Toombs - Mis en ligne le 8/12/2004 - Publié en Novembre 2003

Comment répliquer fiablement certains types de données en prévision du pire

En matière de planning de reprise après sinistre, la question est : qu'estce qui constitue un sinistre ou une catastrophe ? Même si la réponse semble évidente, il est difficile de recenser tout ce qui pourrait représenter un sinistre. Les catastrophes naturelles comme les incendies, les tremblements de terre, les inondations, sont faciles à  identifier. Mais le danger peut aussi venir de circonstances inhabituelles ...Par exemple, j'habite dans la région de Washington et ai rencontré des dizaines de personnes dont la productivité de ces deux dernières années a été affectée par des quarantaines et des évacuations dues à  la menace d'attaques terroristes, de guerre biologique ou de délinquance. Il est évident que la plupart des administrateurs IT qui planifient l'éventualité d'un sinistre ignorent ces genres de circonstances.
Après m'être entretenu avec des gens confrontés à  ces situations, j'ai forgé ma propre définition d'un sinistre : tout événement qui prive les utilisateurs professionnels des données de gestion pendant une durée inacceptable (parfois de façon permanente), mettant en danger la vie même de l'entreprise. Je reconnais que ma définition est très large : même un simple incident comme une panne de disque dur peut répondre à  ces critères. Toutefois, selon la quantité et le type de données concernées et la capacité de récupérer cette information en temps utile (si c'est possible), certaines entreprises pourraient facilement considérer une défaillance de disque dur comme un vrai sinistre. Pour vous aider à  mieux concevoir des solutions de reprise après sinistre, commencez à  envisager le planning de reprise comme le moyen de réduire le temps pendant lequel vos utilisateurs sont privés des données de gestion, pour quelque raison que ce soit. Voyons un exemple de scénario catastrophe pour voir comment Microsoft Dfs peut jouer un rôle dans votre plan de reprise après sinistre et vous aider à  réduire le temps nécessaire pour reconnecter les utilisateurs à  certains types de données.

Imaginez que votre DSI (directeur du
système d’information) vous demande
d’élaborer un plan de reprise après sinistre
(ou, pour faire plus moderne, un
plan de continuité de l’activité) à  utiliser
en cas de catastrophe. Votre société
a des bureaux à  New York et à  Londres
et l’infrastructure IT entre ces sites est
constituée de serveurs, de desktops,
de routeurs et de commutateurs. Cette
infrastructure constitue la base de plusieurs
applications dans l’entreprise, y
compris des applications collaboratives
(e-mail, par exemple), des
applications LOB (line of business) verticales,
des applications d’ERP (enterprise
resource planning), des applications
de base de données et le
stockage des fichiers. Sachant que les
terroristes ont visé les deux lieux pendant
la dernière décennie, votre DSI
vous a demandé de prévoir le pire : la
perte de l’un des bureaux pendant une
durée indéfinie.
Un plan de reprise après sinistre
exhaustif devra couvrir de nombreux
domaines pour assurer la continuité de
l’activité dans l’éventualité d’une telle
catastrophe. En premier lieu, il faut
que les données du bureau paralysé
soient disponibles pour les employés
du bureau restant, dès que possible. Ils
pourront ainsi prendre le travail à  leur
compte et garder l’entreprise à  flot
pendant que les nouvelles installations
du bureau affecté sont remises en
ligne.
Les types de données utilisées dans
l’organisation sont généralement des
documents et des fichiers, le contenu
de bases de données et des stockages
de données pour applications personnalisées.
Grâce à  Dfs, vous pouvez
rendre la première catégorie de données
(c’est-à -dire, les documents et les
fichiers) hautement disponibles pendant
un sinistre. Avec une bonne planification
et un effort continu minime,
Windows 2000 peut stocker vos données
dans de multiples endroits et les
tenir à  jour en permanence.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010