> Tech > Resilient File System – ReFS

Resilient File System – ReFS

Tech - Par iTPro - Publié le 08 novembre 2012
email

La technologie Storage Spaces spécifique à Windows Server 8 introduit pour la 1ère fois depuis bientôt 20 ans – date de sortie de la 1ère version de Windows NT, une évolution profonde de NTFS.

Resilient File System – ReFS

Avec le nouveau système de fichiers ReFS –  Resilient File System, la protection de l’intégrité des grands volumes de données sera assurée. En effet, bien que les matériels assurent un très haut niveau de tolérance et de robustesse, il est toujours du ressort du système de fichiers du système d’exploitation de contrôler les mouvements de données entre les applications et les systèmes de stockage physiques ainsi que la récupération d’éventuelles erreurs ou défaillances logicielles ou même matérielles.

Depuis toutes ces années, NTFS a toujours été préservé et fait l’objet des plus grandes attentions. Afin de garantir un haut niveau de compatibilité, Microsoft a réutilisé la plus grande partie possible du code NTFS. Ainsi, les applications “NTFS” accèdent de manière transparente aux données stockées sur un volume ReFS – via les mêmes API que celles de  NTFS. Cette approche permet de garantir à la fois la compatibilité nécessaire tout en apportant de grandes améliorations. L’un des points les plus remarquables réside dans le fait que ReFS dispose d’un nouveau modèle d’I/O transactionnelles capable d’offrir de grandes capacités de vérification des données et de correction des erreurs.

ReFS est donc très puissant par rapport aux corruptions sévères et supporte nativement les configurations en cluster. A ce jour, Microsoft précise que ReFS sera disponible avec la version “Server” de Windows 8 puis – dans un 2ème temps, dans la version « cliente ».

 

Système de fichiers ReFS

Limites

Taille  maximum d’un fichier

264-1 octets 

Taille maximum d’un volume

278 (Windows Server 8 permet d’adresser 264 octets)

Nombre max. de fichiers / répertoire

264

Nombre max. de répertoire / volume

264

Longueur max. d’un chemin

32K caractères Unicode

Longueur max. d’un nom de fichiers

32K

Taille max. d’un pool de stockage

4 Po

Nombre max. de pool de stockage / machine

Pas de limite

Nombre max. d’espaces de stockage / pool de stockage

Pas de limite

 

Afin de corriger certains comportements susceptibles de créer des corruptions de données, ReFS intègre une prise en charge améliorée de la gestion des caches des disques de nouvelle génération. Enfin les fonctions de contrôle de corruption du système de fichiers ont été isolées afin de minimiser l’indisponibilité du disque lors du traitement séquentiel des erreurs. ReFS peut donc identifier et loguer les corruptions directement en tâche de fond minimisant ainsi le temps d’interruptionqui devient bul ou quasi-nul.

Microsoft explique que grâce à ces évolutions, le temps de récupération ou d’indisponibilité est directement proportionnel au nombre de corruptions et plus du tout en fonction de la taille du volume à vérifier. Ces points sont particulièrement importants et ReFS comporte aussi des optimisations concernant l’utilisation des métadatas et le support des environnements virtualisés.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 08 novembre 2012