> Sécurité > Risque croissant des violations de données : 7 indicateurs clés

Risque croissant des violations de données : 7 indicateurs clés

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 03 septembre 2019
email

Le coût des violations est en hausse, les conséquences financières peuvent être lourdes pour les PME et coûter jusqu'à 5 % du revenu annuel …Retour sur l’impact financier.

Risque croissant des violations de données : 7 indicateurs clés

Un  impact financier à long terme …

Si 67 % des coûts liés à une violation de données ont été engagés au cours de la première année suivant la violation, 22 % se sont accumulés au cours de la deuxième année et 11 % plus de deux ans après la violation !

Les domaines de la santé, les services financiers, l’énergie et les produits pharmaceutiques sont notamment impactés.

 

Les 7 indicateurs à retenir 

Le coût d’une violation de données a augmenté de 12 % au cours des cinq dernières années et coûte 3,92 millions de dollars en moyenne. Les entreprises de moins de 500 employés subissent des pertes de plus de 2,5 millions de dollars en moyenne Click To Tweet Voici les indicateurs à prendre en compte :

 

  • Des violations malveillantes, courantes et coûteuses

Plus de 50% des violations de données résultent de cyberattaques malveillantes et coûtent en moyenne 1 million de dollars de plus aux entreprises que celles d’origine accidentelle

  • Méga-violations et méga-pertes

Les violations de plus d’un million d’enregistrements ont coûté aux entreprises 42 millions de dollars de pertes

  • L’entraînement incessant

Les entreprises dotées d’une équipe de réponse aux incidents qui ont  testé leur plan de réponse aux incidents ont enregistré des coûts de violation de données inférieurs de 1,23 million de dollars en moyenne à ceux des entreprises n’ayant aucune mesure en place

  • Des violations de données aux États-Unis deux fois plus cher

Le coût moyen d’une violation aux États-Unis est de 8,19 millions de dollars (x 2  par rapport à la moyenne mondiale)

  • Les violations des données de santé dans le viseur

Pour la 9ème année consécutive, les organismes de soins de santé ont enregistré le coût le plus élevé pour une violation – près de 6,5 millions de dollars en moyenne

  • Les violations involontaires sont courantes

Elles sont dues à des erreurs humaines et à des erreurs matérielles. Les axes d’amélioration sont les formations de sensibilisation du personnel à la sécurité, des investissements technologiques et des tests

  • Cycle de vie moyen d’une violation de données = 279 jours

Les sociétés prennent 206 jours pour identifier une violation après son apparition et 73 jours supplémentaires pour la contenir

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Les chiffres en France

Sur 10 ans de données historiques et 32 entreprises françaises ayant participé à l’étude, résumons :

  • 3,85 millions d’euros  = coût total moyen d’une violation de données

Soit une augmentation de 8,39% par rapport à 2018

  • 145 euros = coût par enregistrement perdu ou volé,

soit une augmentation de 3,51%

  • 56% des violations de données = attaques malveillantes ou criminelles
  • délai moyen d’identification d’une violation de données = 225 jours

210 jours en 2018

  • délai moyen pour contenir une violation de données = 87 jours

75 jours en 2018

 

Source IBM Security & Ponemon Institute – Cost a Data Breach Report 2019 – 500 entreprises

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 03 septembre 2019