> Mobilité > ROOMn – Kaspersky : « Une explosion de malwares sur Android »

ROOMn – Kaspersky : « Une explosion de malwares sur Android »

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 24 avril 2013
email

Les malwares sont sur vos smartphones et tablettes.

ROOMn – Kaspersky : « Une explosion de malwares sur Android »

Depuis plusieurs années maintenant, les éditeurs d’antivirus alertent sur le nombre croissant de malwares visant les environnements mobiles et proposent les outils de protection associés à ces nouvelles menaces. Le système Android, actuellement en tête dans les ventes de smartphones, serait particulièrement exposé. « Il y a effectivement explosion de malwares, surtout sur la plateforme Android, affirme Tanguy de Coatpont, Directeur Général de Kaspersky en France et Afrique du Nord. Cette dernière est la plus utilisée aujourd’hui et certainement la plus vulnérable ».

L’antivirus seul ne suffit toutefois pas à donner au terminal une sécurité de niveau entreprise. « Il faut aussi des solutions de contrôle pour permettre aux administrateurs de mettre en place des configurations permettant à l’utilisateur d’accéder à sa messagerie ou à un service VPN, de définir des règles de mots de passe pour l’accès au périphérique ou encore d’envoyer des ordres de suppression des données », souligne Vincent Leclerc, Responsable du Département Consultants et Avant-Vente de Kaspersky. Avec Kaspersky Endpoint Security for Business, l’éditeur russe ajoute à sa base antivirale des briques de chiffrement, de gestion des flottes mobiles, de patch management ou de déploiement d’applications, le tout administrable depuis une console unique.

Retrouvez sur iTPro.fr toutes les interviews vidéo réalisées au cours de ROOMn.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 24 avril 2013