> Tech > RPG peut consommer des services Web

RPG peut consommer des services Web

Tech - Par Scott Klement - Publié le 24 juin 2010
email

J’adore le RPG car c’est le meilleur langage qui soit pour écrire des règles de gestion ! Comme les services Web consistent à intégrer des processus de gestion, le fait de pouvoir les appeler (ou, en jargon de services Web, les « consommer ») à partir d’un programme RPG est tout à fait pertinent.J’adore le RPG car c’est le meilleur langage qui soit pour écrire des règles de gestion ! Comme les services Web consistent à intégrer des processus de gestion, le fait de pouvoir les appeler (ou, en jargon de services Web, les « consommer ») à partir d’un programme RPG est tout à fait pertinent.

Un service Web est tout simplement une méthode permettant d’appeler un programme sur la Toile. En tant que programmeurs, nous savons déjà comment appeler un programme qui se trouve sur le même ordinateur. Ainsi, si j’ai un programme qui consulte le taux de change entre deux sociétés, je pourrais l’appeler de la manière suivante :

CALL PGM(GETRATE) PARM(‘USD’ ‘JPY’ &RATE)

Ce programme accepte deux paramètres qui représentent les devises dont vous voulez connaître le taux de change : dans ce cas, dollars U.S. (USD) et le yen japonais (JPY). Ces paramètres ne servent qu’à l’entrée, juste pour dire au programme quelles devises il doit consulter. Une fois que le programme GETRATE a consulté le taux de change, il lui faut un moyen de le renvoyer au demandeur, et c’est là qu’intervient le paramètre, uniquement pour la sortie.

L’appel d’un service Web s’appuie sur le même genre de logique, sauf que l’appel a lieu sur le Web et que les paramètres sont transmis dans des documents XML. Comme il existe des serveurs HTTP pour toute plate-forme informatique majeure et que chacune d’elles comprend des documents XML, un programme RPG peut appeler un autre programme écrit dans n’importe quel langage et tournant sur n’importe quel ordinateur de la planète.

Imaginez toutes les possibilités qui s’offrent à vous ! Vous pourriez utiliser ce procédé à l’intérieur de votre entreprise. Peut-être avez-vous un logiciel .NET tournant sur une machine Windows à l’étage production et vous devez l’appeler depuis un iSeries du service comptabilité. Vous pourriez appeler le service Web sur la machine Windows par votre réseau TCP/IP à partir d’un programme RPG. Mieux encore, vous pourriez appeler un programme de gestion de stock écrit pour une machine Unix située à l’autre bout du pays, parce que les deux ordinateurs sont sur Internet.

Les services Web ne servent pas qu’à appeler des programmes dans votre entreprise. Prenons le cas d’un opérateur qui prend la commande d’un client au téléphone. Dès que l’opérateur compose le numéro de la carte de crédit, votre programme RPG pourrait appeler un service Web situé sur l’ordinateur de la banque et recevoir immédiatement un numéro de confirmation, pendant que le client est encore au téléphone. Ou peut-être qu’un client se demande quand sa commande sera livrée. Votre programme d’état des commandes pourrait fort bien appeler un service Web sur le système UPS (United Parcel Service) pour connaître instantanément l’état de livraison d’un paquet.

Ce n’est ni un rêve d’avenir ni ma vision de ce qui nous attend. Tout cela existe dès aujourd’hui grâce aux services Web.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment se protéger des pirates informatiques ?

Comment se protéger des pirates informatiques ?

Penser comme un pirate, verrouiller vos services, tirer parti de la détection automatisée, protéger vos clients, autant de leviers détaillés par les experts Carbonite pour vous aider à identifier, prévenir et contrer les menaces potentielles. Agissez maintenant, découvrez notre livre blanc.

Tech - Par Scott Klement - Publié le 24 juin 2010