> Data > Salons Solutions – Du Big Data à la Data Driven Company

Salons Solutions – Du Big Data à la Data Driven Company

Data - Par Guillaume Rameaux - Publié le 14 octobre 2013
email

Dans les 34 plans de reconquête présentés par le gouvernement le 12 septembre dernier, la volonté de développer en France les technologies Big Data apparaît en bonne place.

Salons Solutions – Du Big Data à la Data Driven Company

Mais si le concept fait beaucoup de bruit depuis plusieurs mois, les projets peinent à voir le jour dans les entreprises.

Deux problématiques émergent : celle des compétences et celle de la valeur ajoutée. La première se cristallise actuellement autour de la quête du Data Scientist. Ce nouveau profil d’informaticien, qui est peut-être un des plus recherché actuellement, est pourtant difficile à définir. « Le Data Scientist est expert dans les technologies informatiques, les statistiques et le métier », explique Ariane Liger-Belair Sioufi, Directrice Académique chez SAS. Mais surtout, le Data Scientist ne peut se contenter de maîtriser une interface. Il doit savoir coder.  « C’est une personne qui doit avoir des compétences informatiques et savoir coder afin de pouvoir s’adapter à n’importe quelle plateforme utilisée par son client », insiste Jérémy Harroch, fondateur de Quantmetry. Sa société de consulting est spécialisée dans les projets d’analyse de données. « Nous n’imposons jamais une solution car le choix technologique précède le projet Big Data ». Malgré l’absence de standard dans le domaine, ce dernier note que la maîtrise du langage R et de la plateforme Hadoop sont deux éléments qui peuvent constituer le point de départ d’un bon Data Scientist.

L’aboutissement du Big Data

L’autre question posée est l’intérêt des solutions Big Data face à la Business Intelligence (BI) traditionnelle. « La BI est une vision statique qui regarde vers le passé, poursuit Jérémy Harroche. Le Big Data est tourné vers le futur et permet de mettre à jour le futur d’une segmentation client ou d’évaluer le risque de perte d’un client dans les semaines à venir par exemple ». Pour cet ancien trader habitué à manier les algorithmes, l’aboutissement du Big Data est la transformation de la société en « Data Driven Company ». Une fois la partie analyse des données complètement automatisée, il est possible de bâtir une véritable stratégie d’entreprise conduite par la compréhension de ses données.

Le marché est encore à l’heure actuelle peu mature et les projets Big Data se concentrent dans les grandes compagnies de la distribution, des télécoms ou encore de la finance. Des projets tournés essentiellement autour de problématiques marketing. Les services RH pourraient être également rapidement intéressés avec notamment des solutions permettant de mettre en œuvre une analyse sémantique de CV pour trouver en quelques secondes le candidat idéal. Peut-être le bon outil pour dénicher les futurs Data Scientists.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Atlassian Data Center

Le Guide Atlassian Data Center

Face aux nombre croissants d’utilisateurs qui accèdent à vos apps, le Guide Atlassian Data Center présente les meilleures pratiques et solution d'évolutivité, de sécurité et de conformité en vous appuyant sur les normes du secteur et les logiciels présents dans votre stack technique, ce Guide Ultime répond à vos principales préoccupations pour assurer la conformité et surveiller tous les problèmes de sécurité potentiels de vos environnements applicatifs d’entreprise.

Data - Par Guillaume Rameaux - Publié le 14 octobre 2013