> Tech > SAMBA pour les domaines Windows

SAMBA pour les domaines Windows

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une partition Linux peut assurer des fonctions serveur de fichiers dans un environnement qui utilise un serveur Windows pour l'authentification de logon de domaine. L'intégration à  un contrôleur de domaine Windows permet d'assurer le service de fichiers Linux sans qu'il soit nécessaire de créer des comptes utilisateur dans Linux. La

SAMBA pour les domaines Windows

fonction
« winbind » de SAMBA permet de configurer Linux pour qu’il
supporte l’authentification de domaines Windows pour
l’accès utilisateur.
Avec le support de domaine, un utilisateur sollicitant des
ressources fichier au serveur de fichiers Linux est identifié
par rapport au domaine. Si l’authentification est concluante,
le contrôleur de domaine renvoie une identification d’utilisateur
et de groupe. Elle permet à  Linux de déterminer le propriétaire des nouveaux fichiers ainsi que les droits d’accès
aux ressources de fichiers existantes.
Outre l’authentification vis-à -vis d’un contrôleur de
domaine, vous pouvez utiliser SAMBA pour configurer votre
serveur Linux (dans une partition iSeries) en tant que contrôleur
de domaine, ce qui permettra à  la partition Linux de traiter
les requêtes de login et de stocker les profils d’utilisateurs
itinérants. Ainsi, en plus d’utiliser SAMBA pour remplacer/
consolider les serveurs de fichiers de l’entreprise, vous
pouvez aussi utiliser SAMBA pour remplacer/consolider le ou
les contrôleurs de domaines de l’entreprise.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010