> Tech > Scénario de migration par la base de contenu

Scénario de migration par la base de contenu

Tech - Par iTPro - Publié le 25 février 2011
email


Chaque base est déplacée sur la nouvelle ferme. De ce fait, la plateforme d’origine MOSS 2007 n’est pas affectée. L’inconvénient principal reste que cela nécessite le double de stockage SQL et l’installation de la nouvelle ferme SharePoint 2010. Mais à une époque où la virtualisation devient de

Scénario de migration par la base de contenu

plus en plus présente, ce type de problème devient de moins en moins important quant à mise à disposition de machines pour cela.

De plus, il faut également refaire complètement la configuration de la nouvelle ferme, créer les comptes et pools ainsi que les services partagés, qui ont bien évolué. Il convient aussi de reprendre l’ensemble des collections de sites dont celles consacrées à « Mon Site ». Par contre, au vu des pré-requis, de la nécessité probable d’avoir un nouveau matériel ou de provisionner une machine virtuelle nouvelle, il est prévisible que cette méthode sera souvent utilisée. Elle a aussi l’avantage de repartir sur des bases plus saines. C’est le moment de repenser vos comptes de services qui, je le constate souvent, sont souvent réduits à l’administrateur du domaine !

Depuis le service pack 2 de MOSS, la commande STSADM se voit dotée d’une opération supplémentaire en vue de la migration. La syntaxe est : Stsadm –o preupgradecheck avec d’autres paramètres éventuels. Cette commande permet de savoir les problèmes potentiels qui pourront être rencontrés lors de la future migration. Rien n’est inscrit dans la base de données, il s’agit juste d’informations mises à disposition de l’équipe de migration pour mieux planifier cette migration. Il faut alors sauvegarder la ou les bases de données de contenu à l’aide de l’outil intégré de SQL Server sur le serveur de bases de données source. Avec SQL Server Express, il est possible d’installer les outils d’administration SQL Management Studio ou de migrer de SQL Server Express vers SQL Server produit complet pour bénéficier de ces outils d’administration. Ensuite, les fichiers de sauvegarde seront restaurés sur la nouvelle infrastructure de base de données. Il faut créer une application web dans la nouvelle architecture cible.

Pour vérifier les fonctionnalités ajoutées dans MOSS 2007 qui devront donc être aussi installées dans SPS2010, il faut utiliser un cmdlet Powershell :

Test-SPContentDatabase –Name
name> -WebApplication

Il faudra alors vérifier la disponibilité de modules complémentaires avant la migration ou les désinstaller de la source avant la migration. Enfin, il faut ajouter la base de contenu migrée à l’application we à l’aide de la commande stsadm :

stsadm -o addcontentdb -url
-databasename
name>

Cette commande lance la migration de la base de données. Un statut de la migration se voit dans l’administration centrale. Il faut ensuite procéder de la même manière pour les autres collections de sites telles que « Mon Site ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 25 février 2011