> Tech > Scott Thompson, PDG de Yahoo, contraint de démissionner

Scott Thompson, PDG de Yahoo, contraint de démissionner

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 14 mai 2012
email

Empêtré depuis plusieurs jours dans une affaire de faux CV, le PDG de Yahoo Scott Thompson quitte l’entreprise.

Scott Thompson, PDG de Yahoo, contraint de démissionner

Ross Levinsohn, responsable du pôle média, va assurer l’intérim, le temps pour le conseil d’administration de désigner un successeur. Un conseil qui a lui-même fait l’objet d’un jeu de chaises musicales. Fred Amoroso en a pris la présidence en remplacement de Roy Bostock.

(((IMG5439)))
Ross Levinsohn, CEO par intérim de Yahoo.

Thompson était arrivé à la tête de Yahoo en janvier dernier à la place de Carol Bartz. Il fait désormais les frais d’un CV embelli d’un prétendu diplôme d’informatique de l’université Stonehill (Massachussetts) qui s’est avéré faux. La responsable de son recrutement et membre du conseil d’administration, Patti Hart, avait annoncé la semaine dernière qu’elle partirait à la fin de son mandat.  Trois autres membres du conseil d’administration, J. Joshi, Arthur Kern and Gary Wilson, font leurs valises pour laisser place à Daniel Loeb, patron du fond d’investissement Third Point (détenteur de 5,8 % de Yahoo) et deux de ses proches, Michael J. Wolf and Harry Wilson.

Daniel Loeb, qui avait rendu publique cette affaire de faux diplôme, sort donc grand gagnant de son combat avec la direction de Yahoo et s’installe avec ses alliés au conseil d’administration. Ce dernier était notamment favorable à l’offre de rachat effectuée par Microsoft en 2011. La firme de Redmond doit suivre le dossier de près.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Azure Virtual Desktop

Guide Azure Virtual Desktop

Comment optimiser les coûts, gagner en agilité, en sécurité et en conformité avec Azure Virtual Desktop ? Découvrez, dans ce Guide Infographique, les bénéfices clés pour les utilisateurs et les avantages de la mise en œuvre pour les équipes IT.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 14 mai 2012