> Tech > Segmentation de Outlook Web App

Segmentation de Outlook Web App

Tech - Par iTPro - Publié le 02 janvier 2012
email


Dans ce premier article, nous allons voir comment il est possible de désactiver une partie des fonctionnalités offertes par OWA aux utilisateurs.

Par défaut OWA offre toutes les fonctionnalités de l'application Web aux utilisateurs qui ont droit à ce mode d'accès à leur boîte

Segmentation de Outlook Web App

aux lettres mais certaines organisations peuvent vouloir empêcher tous ou partie de leurs utilisateurs d'avoir accès à certaines fonctions de l'application Web.

Par exemple, une entreprise qui aurait un portail web intégrant plusieurs applications utilisant des technologies d'authentification ne reposant pas nécessairement sur Active Directory peut vouloir forcer ses utilisateurs à utiliser une application particulière pour le changement de mot de passe afin que celui-ci soit synchronisé à travers les différents environnements.

La segmentation d'OWA peut se faire via Powershell ou dans l'Exchange Management Console (EMC) à deux niveaux :

  • Au niveau du serveur d'accès client (CAS Server).
  • Par politique au niveau de l'organisation appliquée aux utilisateurs.
     

Configuration de la segmentation au niveau du serveur d'accès client (CAS)

Si vous voulez appliquer une configuration identique pour toute une population d'utilisateurs ou encore une configuration par défaut, l'approche la plus simple consiste à appliquer un paramétrage au niveau du répertoire virtuel qui sera utilisé.

La configuration se fait dans les propriétés du serveur en question au niveau du nœud "Server Configuration / Client Access / Outlook Web App / ". Voir figure 1.

La liste des fonctionnalités que l'on peut désactiver est longue et permet d'être assez précis quant à ce que l'on veut autoriser ou non. Parmi la liste, voici quelques fonctionnalités à noter dont celle concernant le changement de mot de passe cité en exemple :
 

Fonctionnalité

Description

Intégration avec ActiveSync

Permet aux utilisateurs de supprimer des téléphones synchronisés, initier un effacement de périphérique, afficher le mot de passe en cas d'oubli du code PIN ou encore d'activer le logging de synchro.

Premium Client

Permet d'autoriser ou non l'utilisation de l'interface riche d'OWA

E-mail signature

Permet aux utilisateurs de choisir la signature qu'ils veulent utiliser en bas de leurs mails.

Change Password

Autorise ou non le changement de mots de passe depuis OWA.

Public Folders

Permet l'accès aux dossiers publics dans OWA

Instant Messaging

Autorise ou non l'utilisation de la messagerie instantanée dans Outlook Web App.


Le paramétrage du répertoire virtuel peut aussi se faire par powershell avec le cmdletSet-OwaVirtualDirectory ce qui donne pour notre exemple :

Set-OwaVirtualDirectory –identity "UC-DEMO\owa (default Web site)"
–ChangePasswordEnabled:$false

L'application d'une configuration au niveau du serveur d'accès client présente l'avantage d'être globale pour les utilisateurs utilisant ce serveur mais doit être appliquée sur tous les serveurs de l'organisation.

Il existe aussi la possibilité de créer une politique de segmentation au niveau de l'organisation que l'on appliquera cette fois aux utilisateurs directement.

Attention : dans le cas de l'utilisation des deux politiques de segmentation, la stratégie utilisateur aura priorité sur la stratégie de configuration du CAS. L'application d'une stratégie de segmentation se limite à désactiver l'accès aux éléments interdits dans la stratégie.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 02 janvier 2012