> Tech > Serveurs Bridgehead

Serveurs Bridgehead

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un serveur bridgehead est un DC (domain controller) qui fonctionne comme la route principale des données de réplication AD (Active Directory) qui entrent dans les sites et en sortent. S'il y a plus d'un domaine dans votre forêt, il est très probable que vous aurez plus d'un serveur bridgehead. Le

Serveurs Bridgehead

serveur bridgehead n’a d’autorité que pour les
NC (naming contexts) qu’il contient dans sa base de données de
répertoires locale (c’est-à -dire, le Schema NC, le Configuration NC et
le Domain NC pour le domaine auquel le DC appartient). Même si le
DC est aussi un serveur GC (Global Catalog) et contient une copie partielle
des NC des autres domaines, le DC n’a pas autorité pour ces NC
de domaines partiels. Par conséquent, s’il y a des DC provenant de
domaines multiples dans chacun de vos sites, il faudra des serveurs
bridgehead multiples pour transporter le trafic de réplication de
chaque domaine.

Comment un DC devient-il un serveur bridgehead? Par défaut, le
KCC (Knowledge Consistency Checker) choisit un DC comme serveur
bridgehead. Pendant qu’il construit la topologie de réplication, le KCC
évalue les DC dans chaque site pour déterminer s’ils peuvent être des
serveurs bridgehead. Essentiellement, le KCC essaie d’établir le nombre
minimum de DC nécessaires pour répliquer les trois NC entre son
site et n’importe quel site connecté. Si plus d’un DC est éligible pour le rôle de serveur bridgehead, le KCC trie les DC d’après leurs GUID
(globally unique identifiers) et choisit le serveur ayant le GUID le plus
bas.

Vous pouvez aussi donner à  certains DC le statut de « préféré »
afin que le KCC se concentre sur eux lorsqu’il effectue sa sélection.
Sachez toutefois que cette désignation manuelle affecte les possibilités
de failover du KCC. Si vous laissez au KCC la possibilité de sélectionner
automatiquement le serveur bridgehead, le KCC a toute
latitude pour pallier une défaillance de ce serveur et désigner un
serveur de remplacement. Si vous donnez le statut de préféré à  des
serveurs bridgehead, le KCC ne pourra utiliser que les serveurs ainsi
désignés. Par conséquent, si vous ne désignez qu’un DC comme
préféré et si ce serveur se déconnecte, le KCC ne peut pas vous venir
en aide. Si vous décidez d’identifier manuellement des serveurs
bridgehead préférés, vous devez absolument en identifier un minimum
de deux pour chaque NC dans chaque site.

Vous pouvez utiliser le snap-in Microsoft Management Console
(MMC) Active Directory Sites and Services pour désigner des serveurs
bridgehead préférés. Ouvrez le snap-in et naviguez jusqu’au DC pour
lequel vous voulez faire cette désignation. Faites un clic droit sur l’objet
DC et choisissez Properties. Sélectionnez le protocole de transport
(RPC sur IP ou SMTP) pour lequel ce DC sera préféré, puis cliquez sur
Add. Si vous utilisez des protocoles de transport multiples et si vous
voulez désigner des serveurs bridgehead préférés pour un site, vous
devez désigner au moins un serveur pour chacun des transports.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010