> Tech > SMAPP

SMAPP

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Mais que se passe-t-il ? Une cause fréquente est System Managed Access Path Protection (SMAPP) Retune. SMAPP s’assure qu’il existe une durée limitée et prévisible nécessaire pour reconstruire le fichier d’index base de données pendant les IPL après des terminaisons système anormales. Pour déterminer le temps de reconstruction de l’index,

SMAPP échantillonne et estime périodiquement le temps de reconstruction des fichiers logiciels pour chaque fichier physique de base de données ouverte qui ne pratique pas la journalisation de ses changements de chemin d’accès. Pendant que SMAPP échantillonne un fichier, il maintient la saisie partagée sur le fichier. Cette saisie arrête toute autre activité de changement de fichiers de jobs parce que chaque changement requiert une saisie exclusive de courte durée.

Si SMAPP détermine que le temps de reconstruction visé par l’utilisation (tel que spécifié sur le menu EDTRCYAPP du système d’exploitation) ne peut pas être obtenu, il commence implicitement à journaliser les changements apportés à un ou plusieurs des fichiers d’index associés. Si les futurs échantillons de SMAPP Retune trouvent une activité ultérieure susceptible d’augmenter le temps de reconstruction des index au-delà de la spécification cible de l’utilisateur, SMAPP commence à journaliser les fichiers d’index supplémentaires. Je vous conseille d’éviter l’overhead et l’effet de SMAPP Retune en journalisant explicitement la totalité des fichiers d’index du fichier physique.

On ne voit pas bien pourquoi SMAPP Retune a besoin de tenir à l’écart les changements de fichiers pour une estimation statistique du temps de reconstruction. En effet, l’ajout ou la suppression de quelques centaines d’enregistrements pendant l’échantillonnage SMAPP ne devrait pas influencer notablement l’estimation. Le menu EDTRCYAPP de SMAPP propose deux options : *NONE et *OFF. Si on choisit *NONE, cela arrête la journalisation initiée par le système, mais pour une raison inconnue, SMAPP continue à échantillonner périodiquement les fichiers physiques indexés ouverts pour la sortie sans les fichiers d’index journalisés. L’option *OFF neutralise complètement l’activité de SMAPP, mais exige un IPL pour la rétablir.

Quand un SMAPP Retune se produit pendant une période de pointe et que des transactions à temps de réponse rapides doivent changer les fichiers que SMAPP est en train d’analyser, il est sûr que les transactions ralentiront. Un SMAPP Retune peut durer 10 secondes ou plus, et les jobs qui ont besoin de changer le fichier physique ne peuvent pas s’exécuter tant que le Retune ne libère pas sa saisie de fichier physique.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010