> Tech > SMS vs. IntelliMirror

SMS vs. IntelliMirror

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

SMS et IntelliMirror se chevauchent dans un domaine : le déploiement de logiciel. Comme les fonctions de déploiement de logiciel d'IntelliMirror sont inhérentes à  Win2K, il n'est pas nécessaire de payer plus cher pour elles. IntelliMirror a également une architecture simple et directe : vous mettez les utilisateurs ou les

SMS vs. IntelliMirror

ordinateurs
dans les OU (organizational units) de
Win2K et le client se borne à  extraire le
logiciel des points de partage établis
par vous sur les serveurs.

IntelliMirror a cependant certaines
limitations de déploiement. En premier
lieu, IntelliMirror ne fonctionne
qu’à  partir de systèmes Windows .NET
Server (nom de code précédent
Whistler) et Win2K Server vers des
clients XP et Win2K. Deuxièmement,
IntelliMirror fonctionne mieux quand
on repackage les applications comme
des fichiers .msi, ce qui n’est pas une
mince affaire. Troisièmement, Intelli–
Mirror ne permet pas de suivre en
temps réel le déploiement visé. Après
avoir envoyé un package à  un desktop,
il n’est pas facile de savoir s’il a été installé
et s’il fonctionne.

Il faut acheter SMS séparément,
mais il peut déployer tout type de
fichier – d’un exécutable à  une mise à 
niveau .dat de scanning de virus. SMS peut également se déployer vers des
machines Windows antérieures à 
Win2K, comme des systèmes NT
Server 4.0 et des station de travail
Windows 9.x. En outre, SMS peut tirer
parti de ses informations d’inventaire
matériel et logiciel et peut cibler des
machines répondant à  certains critères.
Ainsi, vous pourriez déployer
DogFoodMaker 7.0 uniquement sur
des machines Win98 dotées d’un chip
Pentium II à  266 MHz ou supérieur et
exactement 256 Mo de RAM. Après que
SMS ait livré le logiciel, la machine cible
informe la console SMS de la réussite
ou de l’échec de la livraison.

SMS et IntelliMirror sont tous deux
utilisables dans des environnements
Win2K. Il est judicieux d’utiliser SMS
pour du logiciel difficilement déployable
avec IntelliMirror (fichiers .dat par exemple) et pour des applications
(Microsoft Office 2000, par
exemple) que l’on ne veut déployer
que sur certaines machines, suffisamment
puissantes pour les exécuter. On
utilisera plutôt IntelliMirror pour envoyer
des applications moins cruciales
(Adobe Acrobat Reader d’Adobe
Systems, par exemple) à  des machines
Win2K en format .msi.

Téléchargez cette ressource

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Collaboration à distance, environnements de travail et productivité optimisés, gestion évolutive des licences, accélérez la transformation de votre business pour le faire entrer dans l’ère de la collaboration hybride. Découvrez comment le service de gestion des abonnements HP peut vous aider à optimiser vos investissements et votre stratégie de gestion de vos abonnements Microsoft 365.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010