> Data > Solutions Haute Disponibilité

Solutions Haute Disponibilité

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Michael Hotek - Mis en ligne le 3/03/2005 - Publié en Avril 2004

Pour rendre un système vraiment disponible

La haute disponibilité est l'un des crédos de l'industrie informatique, mais savez- vous ce qu'elle signifie et comment l'obtenir ? Les spécialistes des technologies de l'information tentent chaque jour d'instaurer la haute disponibilité à  grand renfort de matériel et de logiciel coûteux, sans s'attaquer au vrai problème ...Techniciens et managers, ils sont nombreux à  croire que la haute disponibilité est une solution « en boîte » qu'on met en place puis qu'on oublie. Malheureusement, la technologie n'est qu'une pièce du puzzle haute disponibilité.

La véritable haute disponibilité est une combinaison de gens, de processus et de technologies. Bien que l'on puisse bâtir des solutions hautement disponibles sans l'un de ces composants, le fait de faire appel aux trois assure une disponibilité de niveau professionnel, même dans des environnements modestes. Sans les gens compétents capables de gérer les processus rendant les systèmes hautement disponibles, la seule technologie ne suffira pas. Comment mesure-t-on la disponibilité ? Les professionnels IT la définissent par cette équation :
A = (F - (D + R))/F
où A est la disponibilité, F est le temps moyen entre des défaillances, D est le temps moyen pour détecter la défaillance et adopter un remède, et R est le temps moyen de réparation. Les trois facteurs que vous maîtrisez le plus sont : le temps moyen de réparation, le temps moyen de détection d'une défaillance, et le temps moyen pour choisir un remède. Pour détecter une défaillance, il faut de la technologie et du personnel formé. Une personne compétente peut prévenir certaines défaillances et en détecter d'autres avant qu'elles ne sévissent, et appliquer des remèdes qui gardent le système online. Cette maintenance préventive englobe de puissants processus qui fournissent des chiffres de performances servant d'étalon de supervision et de comparaison à  l'équipe d'exploitation. Pour un administrateur de base de données (DBA, database administrator), il est très important de savoir quand le système fonctionne comme prévu et quand quelque chose d'anormal se produit. Si des processus de test de charge ne sont pas en place, on ne peut obtenir des chiffres de performances qu'en observant l'application après sa mise en production, au risque d'obtenir de faux résultats si elle déraille dès le départ. Les résultats de test de performances d'une application permettent aux DBA de diagnostiquer rapidement des problèmes en cours de production.
Le seul facteur que vous ne maîtrisez pas est le temps moyen entre défaillances : il est totalement imprévisible. Par conséquent, les investissements en haute disponibilité doivent être consacrés d'une part aux gens et aux processus pour réduire le temps de détection et de prise de décision, et d'autre part à  la technologie pour réduire le temps de détection et de réparation.
Retenez l'ensemble de règles suivant :

  • La bonne gestion impose la haute disponibilité.
  • Ce sont des personnes qui gèrent les solutions haute disponibilité.
  • Les processus assurent le bon fonctionnement de ces solutions.
  • La technologie apporte l'élément « physique » de la haute disponibilité.
Le diagramme de la figure 1 résume ces règles. Sans gens et sans processus, pas de haute disponibilité.

Solutions Haute Disponibilité

Le chiffre « neuf » revient souvent dans
les mesures de la disponibilité : c’est le
pourcentage du temps de bon fonctionnement
annuel de votre système.
Pour quatre neufs (99,99 %), vous ne
pouvez pas être offline plus de 52 minutes
par an. Cinq neufs signifient que
vous ne pouvez pas être offline plus de
5,26 minutes par an. Et six neufs n’autorisent
que 32 secondes par an. Selon
votre activité, ce temps d’immobilisation
peut inclure un temps d’arrêt
programmé. Pour augmenter le
nombre de neufs de disponibilité, vos
processus et solutions technologiques
doivent s’améliorer de pair.
En tirant parti de trois technologies
au coeur de SQL Server 2000 – failover
clustering, log shipping et réplication –
vous pouvez parvenir aux cinq neufs.
Je mentionne un autre aspect de la disponibilité
dans l’encadré « La reprise
après sinistre, c’est aussi de la disponibilité
».
Pour parler de haute disponibilité,
il faut commencer par les éditions de
SQL Server que vous pouvez utiliser.
Pour obtenir des configurations hautement
disponibles, vous devez utiliser
l’Enterprise Edition de SQL Server
2000. Elle seule prend en charge le failover
clustering et le log shipping. Bien
qu’on puisse atteindre la haute disponibilité
avec la Standard Edition, on est
limité à  utiliser la réplication et le log
shipping personnalisé. Voyons donc
ces trois technologies qui sont au coeur
de la disponibilité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010