> Tech > Solutions logiques

Solutions logiques

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le projet de consolidation de serveurs le plus simple consiste à  combiner deux serveurs iSeries ou plus dans une seule empreinte au sol. Vous pourriez avoir des serveurs iSeries séparés pour prendre en charge de multiples versions de l'OS/400, pour isoler le travail de développement du travail de production, ou

pour gérer des charges de travail pour le
compte de zones géographiques avec des langues et des
fuseaux horaires différents, et autres. Tous ces scénarios
s’accommodent parfaitement du partitionnement logique
OS/400.
Quand vous mettez en oeuvre LPAR, chaque partition peut exécuter sa propre copie
d’OS/400 (les partitions peuvent aussi
exécuter Linux) avec ses propres valeurs
système et ressources dédiées
(DASD, mémoire, par exemple). D’un
point de vue logique, c’est comme si
vous aviez de multiples machines
iSeries, mais comme toutes les partitions
résident sur un seul système,
vous bénéficiez de plus d’avantages
que ceux d’un environnement multisystème.
Peut-être constaterez-vous
que le coût total d’un grand système et
de son logiciel associé est inférieur au
coût de systèmes plus petits multiples.
Et vous pourrez parfois utiliser une
certaine capacité oisive (si, par
exemple, certaines de vos configurations
iSeries actuelles n’utilisent qu’un
petit pourcentage de la CPU disponible).
LPAR peut réduire le coût total du
matériel et du logiciel iSeries dans un
autre domaine : le développement logiciel.
De nombreux sites iSeries utilisent
plusieurs systèmes de développement
pour supporter de multiples
niveaux d’OS/400. Avec LPAR, vous
pouvez recréer cet environnement,
souvent pour moins cher.
L’un des avantages potentiels de
LPAR est de permettre la réallocation
des ressources système en fonction
des besoins ou selon un certain calendrier.
Ainsi, si vous gérez deux agences
– une en France et une au japon – vous
pourriez établir une partition séparée
pour chaque agence. Ensuite, vous
pourriez déplacer les ressources de
mémoire et de CPU entre les partitions,
deux fois par jour, pour octroyer
le maximum de ressources à  l’agence la
plus active à  un moment donné. Cette
façon de faire réduit les exigences en
CPU et mémoire du système, parce
que la pointe d’activité de chaque
agence se situe à  un moment différent,
compte tenu du décalage horaire. Vous
pouvez instaurer ce type de planification
d’allocation des ressources à  l’aide
d’iSeries Navigator. Cette planification
aura lieu chaque jour sans intervention
d’un administrateur système.
Enfin, quand deux systèmes logiques
partagent la même boîte physique,
vous pouvez tirer parti du support
OS/400 spécial qui améliore la
performance quand les applications
tournant sur les systèmes logiques
communiquent entre elles. Virtual
Ethernet LAN illustre excellemment
ce genre d’avantage. Deux partitions
communiquant via Virtual
Ethernet LAN feront bien mieux que
deux systèmes physiques communiquant
via un réseau local (LAN) physique.
Il est un critère qui peut déterminer
l’intérêt stratégique de LPAR : les
règles de licenciement pour les produits
programmes et logiciels tierce
partie. Si les fournisseurs fixent le prix
du logiciel d’après le modèle iSeries,
vous risquez de payer un droit de
licence supérieur si le logiciel n’est pas
utilisé sur toutes les partitions. Dans
de tels cas, il faut se concerter sur les licences
avec le fournisseur de logiciel,
avant de choisir LPAR.
Un autre point qui mérite considération
est le point de défaillance unique
dû à  l’utilisation de matériel partagé.
Vous voudrez certainement juger
LPAR sous l’angle de la reprise après
sinistre et de la disponibilité. Vous
constaterez peut-être que vous pouvez
aborder ces sujets en utilisant deux systèmes
physiques ou plus, chacun avec
de multiples partitions.
Vous pourriez aussi vous intéresser
aux nouveaux serveurs iSeries spécialisés
qui offrent un système séparé pour
la reprise après sinistre ou pour la
haute disponibilité, à  meilleur compte
que les serveurs équivalents. Pour une
couverture plus complète de LPAR,
voir l’article « Partitionnement logique
de l’iSeries dans l’OS/400 V5R2 »
(iSeries News avril 2003 ou sur www.itpro.
fr ).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010