> Enjeux IT > Les stratégies numériques des DSI en 2017

Les stratégies numériques des DSI en 2017

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 30 mars 2017
email

Comment s’adapter aux évolutions des technologies, promouvoir l’innovation et être proactif en entreprise alors que 91% des DSI sont sous pression pour réduire les dépenses ?

Les stratégies numériques des DSI en 2017

Face aux exigences du marché, le métier des DSI se complexifie d’autant que les attentes de la génération « applis » sont grandes. D’ici 2020, la génération du millénaire représentera 50% des actifs à travers le monde selon PwC (2). Entre interrogations et doutes, quand certains pensent que cette génération fera évoluer l’utilisation des technologies en entreprise (81%), d’autres pensent qu’une formation aux SI anciens sera nécessaire (47%). Dans tous les cas, toute entreprise doit se préparer à accueillir la nouvelle génération, et toute DSI pilotera cette innovation …

 

L’objectif « innovation » 

Les DSI doivent réduire les dépenses (pour 61%, la direction cible trop la réduction des coûts) et 8% seulement du chiffre d’affaires annuel est investi chaque année dans l’IT. 

En outre, les départements IT passent beaucoup de temps à administrer les outils existants : en effet, 83% de leur temps est consacré à gérer les infrastructures et les plates-formes de communication.

Les DSI veulent s’investir dans l’innovation mais ne peuvent pas en raison des pressions (58%). Leurs trois objectifs 2017 sont :

– mener la transformation numérique (92%)

– favoriser l’innovation (93%)

– porter la croissance de l’entreprise (91%)

L’innovation sera propulsée dans l’entreprise grâce aux collaborateurs les plus jeunes (72%)

 

L’expert Cloud dans l’entreprise

Quand on parle stratégies Cloud, on évoque encore différentes vitesses : 

– le déploiement de la stratégie Cloud est réel dans toute l’entreprise (29%)

– le déploiement est effectif dans une partie de l’entreprise (33%)

– le déploiement est en cours (22%)

– le déploiement se réalisera en 2017 (12%)

Il semble donc que seule la présence d’un expert Cloud peut promouvoir fortement cette initiative en interne, c’est pourquoi, d’ici fin 2017, un expert Cloud pilotera la stratégie Cloud dans 86% des entreprises. Cet expert est déjà présent depuis plus de trois ans pour 31% des entreprises et à hauteur de 25% depuis un à trois ans.

 

La priorité des technologies de communication

Autre mission et non des moindres, la gestion des applications de communication. En effet, il faut faire face à leur explosion : conférences audio, appels vidéos, partages d’écran, travail collaboratif, messagerie instantanée, messagerie de groupe, et y ajouter la durée et le coût de leur maintenance, la formation des utilisateurs, le support et la complexité. Autant dire, que l’investissement dans les moyens de communication est essentiel (60%).

A noter, les 3 avantages des technologies de communication pour les entreprises :

– une expérience client améliorée (54%)

– une communication dans l’entreprise plus efficace (47%)

– des coûts d’exploitation réduits (43%)

 

 

1 – Etude Fuze menée par Vanson Bourne (décembre 2016) auprès de 292 DSI en Amérique du Nord Australie et Europe

2 – PwC “Millennials at work: Reshaping the workplace” (La génération du millénaire dans le monde du travail : restructuration du lieu de travail), octobre 2011

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 30 mars 2017