> Tech > Support de Compact HTML, VXML, WML et XML

Support de Compact HTML, VXML, WML et XML

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dès que les applications Web atteignent des unités autres que les navigateurs Web standard, de nouveaux langages participent au processus de développement. Les navigateurs de WSS permettent de sélectionner le langage à  génerer : HTML, Compact HTML, VXML (Voice Extensible markup Language), ou WML (Wireless Markup Language). Page Designer permet

Support de Compact HTML, VXML, WML et XML

de modifier directement HTML et Compact HTML,
et le Workbench inclut un éditeur VXML intégré, sensible au langage. Il faut utiliser
un éditeur distinct pour modifier WML et XML (Extensible Markup Language). On
trouvera des informations complémentaires sur Compact HTML et VXML à  l’adresse
www.w3.org et sur VXML à  l’adresse www.wap.net.

Le CD WSS contient un fichier zip avec des fichiers d’installation pour IBM XML
Tools version 0.0. Ces outils XML sont des  » aperçus technologiques  » provenant
d’alphaWorks d’IBM. Parmi les outils, on trouve Visual XML Creation, un assistant
qui construit une instruction SQL Select et applique les résultats à  un document
XML. On peut également sauvegarder la requête SQL et les options XML dans un fichier
de configuration et utiliser les classes Java fournies par IBM dans l’application
Web pour définir les valeurs de paramètres pour la requête, l’exécuter, et générer
la sortie XML. Un autre outil, Visual XML Builder, permet de personnaliser un
modèle XML et de générer un format qu’un utilisateur final pourra remplir pour
créer des documents XML d’après le modèle. Bien que ces outils XML ne soient pas
encore des produits officiels, ils fournissent certaines fonctions très intéressantes
pour traiter XML dans les applications.

Contenu et nouvelles fonctions de WebSphere Studio 3.5

Voici un aperçu des trois éditions de WebSphere Studio (WSS) 3.5 et de
leurs fonctions.

Entry Edition
Entry Edition est téléchargeable gratuitement sans limitation de temps.
Elle est cependant limitée à  la publication de 250 pages. Elle possède
toutes les fonctionnalités de la Professional Edition, mais ne comprend
pas les divers produits additionnels (comme VisualAge for Java) qui accompagnent
la Professional Edition ; cependant, IBM offre des versions d’essai gratuites
de certains de ces produits.

Professional Edition
Le Workbench et le Page Designer de la Profession Edition contiennent
toutes les fonctions de WSS 3.02 et les nouveautés suivantes :
· support de WebSphere Application Server (WAS) 3.5
· support de Windows 2000
· support de l’architecture  » application Web  » WAS 3.0 et 3.5
· possibilité pour les assistants de JavaBeans et de la base de données
de générer du code pour des unités manuelles, sans fil et vocales, avec
la prise en charge de WML (Wireless Markup Language), VXML (Voice Extensible
Language) et Compact HTML pour les appareils de grande diffusion
· possibilité pour les assistants de générer du code utilisant un nouveau
modèle basé sur les JSP (Java Server Pages) et une navigation page par
page pour des jeux de résultats de grande taille
· intégration de Page Designer dans une nouvelle interface Workbench MDI
(Multiple Document Interface), permettant d’ouvrir en même temps plusieurs
fenêtres actives
· possibilité pour Page Designer de définir des navigateurs cibles, de
naviguer plus aisément entre les fichiers, et de vérifier l’accessibilité
des pages Web
· meilleure intégration avec VAJ (VisualAge for Java), permettant des
modifications du code source dans VAJ ou dans WSS, et le transfert du
code source dans l’une ou l’autre des directions
· éditeur de sources avec assistance de code pour VXML
· Applet Designer avec des outils de type glisser/déposer pour créer des
applets Java
· WebArt Designer pour créer des images de titre, des boutons, et autres
graphiques
· AnimatedGIF Designer pour créer des effets d’animation avec des fichiers
GIF
· IBM HotMedia pour ajouter le multimédia à  un site Web
· IBM VisualAge for Java 3.5 Professional Edition
· licence de développeur pour IBM WAS Standard Edition 3.5
· serveur IBM HTTP, animé par Apache
· outils de création en XML (Extensible Markup Language)
· copies d’essai de Macromedia Flash, Fireworks, Freehand et Director,
que l’on peut lancer depuis le Workbench

Advanced Edition
L’Advanced Edition a ceci en plus de la Professional Edition :

· WebSphere Personalization for Multiplatforms, Version 3.5 est un ensemble
d’outils WSS et de fonctions WAS Advanced Edition permettant de définir
des règles pour déterminer ce que chaque visiteur du site peut visualiser
· Page Detailer, qui supervise et analyse les performances des transactions
Web pour chaque page
· intégration avec les systèmes de contrôle de version IBM et d’autres
produits, dont :
· IBM VisualAge Team Connection
· Microsoft Visual SourceSafe
· PVCS
· Rational ClearCase
· outil de débogage à  distance intégré pour les servlets Java et JSP fonctionnant
sur WAS
· licence de développeur pour IBM WAS Advanced Edition 3.5
· licence de développeur pour IBM WebSphere Personalization for Multiplatforms

· IBM VisualAge for Java 3.5 Professional Edition
· IBM PerfectPhoto (Amérique du Nord seulement)
· Digital Camera Master 2000 (Japon seulement)
· Licence limitée Macromedia LikeMinds

PC

WebSphere Studio 3.5 – Guide Express

Plate-forme
Windows 2000, Windows NT Server 4.0 (avec Service Pack 4), ou Windows 95/98
; nécessite Microsoft Internet Explorer 4.0 ; la fonction Page Detailer
de Advanced Edition requiert IE 5.0

Configuration nécessaire
Intel Pentium 300 avec 96 Mo de mémoire et 500 Mo d’espace libre sur le
disque

Site Web IBM WebSphere
http://www.ibm.com/software/webservers/studio

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010