> Tech > Support matériel

Support matériel

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un responsable de produit de Microsoft a affirmé, à  la fin de 1996, que NT 5.0 utiliserait tous les drivers de NT 4.0 quels qu'ils soient. Comme il l'avait remarqué avec une ironie quelque peu désabusée, " Nous avons cru comprendre, après la transition de NT 3.51 à  NT 4.0,

que vous n’appréciez pas du tout de ne pas pouvoir utiliser
vos anciens matériels « . Il parlait de l’incapacité de NT 4.0 à  utiliser les drivers
des contrôleurs de disque de NT 3.51.
Cette remarque lui valut une salve d’applaudissements, mais la promesse sous-entendue
reste à  concrétiser, du moins au vu de la beta 2 de NT 5.0. La réunion a souligné
la même promesse : aucun nouveau driver ne sera nécessaire, mais les développeurs
de NT ont révélé que le problème concernant l’unité de disque n’est pas simple,
loin s’en faut. Beaucoup de drivers vidéo et de drivers de contrôleurs de disques
ne poseront aucun problème.
Les utilisateurs n’auront pas à  réécrire de drivers de cartes réseau, mais il
leur faudra réécrire, en revanche, les fichiers .inf. Au moment de la mise sous
presse les développeurs n’étaient toujours pas à  même de préciser dans quelle
mesure les utilisateurs devront modifier les fichiers .inf.

Mais si le changement implique la moindre complexité, alors il n’est pas très
correct de la part de Microsoft d’affirmer que NT 5.0 tourne avec les drivers
de NT 4.0. Beaucoup d’utilisateurs n’ont pas les compétences indispensables pour
modifier les fichiers .inf. Les développeurs n’ont pas pu non plus donner d’informations
sur les autres drivers (c’est-à -dire souris, clavier, etc.)

Les utilisateurs entendent dire depuis des années que Win98 et NT 5.0 partageront
le Windows Driver Model, mais les intervenants de Microsoft ont révélé qu’il leur
faudra recompiler les drivers Win98 pour qu’ils fonctionnent sous NT. Recompiler
des drivers est une opération très simple pour les développeurs, mais la plupart
des constructeurs ne fournissent pas le code source, aussi à  moins que les constructeurs
ne sortent des drivers Windows 2000, cette mythique compatibilité des drivers
n’a aucune valeur.

Par conséquent, si vous envisagez d’acheter prochainement un portable, examinez
de près les choix de machines possibles et assurez-vous qu’elles supportent impérativement
non seulement APM (Advanced Power Management) standard utilisé par Windows, mais
aussi le standard ACPI (Advanced Configuration and Power Interface). Windows 2000
ne supportera pas APM, du moins pas avant les drivers OEM. Microsoft a toujours
été très clair là -dessus depuis au moins 18 mois, mais les machines ACPI sont
encore rares. N’allez pas croire qu’en vous payant le modèle dernier cri à  30.000
F, vous serez assuré qu’il fonctionnera avec Windows 2000.
Pourquoi tant de réticences de la part de Microsoft sur APM ? Parce qu’il s’agit
d’un standard pas très bien défini. ACPI, en revanche, est mieux définie et par
conséquent plus facile à  supporter.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010