> Tech > Supprimer (ou « délier ») des fichiers dans l’IFS

Supprimer (ou « délier ») des fichiers dans l’IFS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Sachant ce qu’est un lien, vous comprenez pourquoi l’action par laquelle l’API supprime un fichier de l’IFS est appelée unlink() (c’est-à-dire, délier). Cette API supprime un lien conduisant à un fichier. Si tous les liens durs vers un fichier sont supprimés et si aucun programme n’a de fichier ouvert, les

données du fichier sont supprimées aussitôt. Cette opération libère l’espace disque que le fichier utilisait et le rend donc réutilisable.

C’est la commande RMVLNK qui supprime un fichier IFS, à partir d’un programme CL ou à partir de la ligne de commande. La figure 2 montre le programme HELLOUNLNK, qui délie et supprime le fichier que j’ai créé dans la figure 1. En A de la figure 2, deux des trois liens sont supprimés. A ce stade, je peux encore accéder au fichier par l’intermédiaire du nom de chemin d’accès /home/klemscot/hello.txt, afin que le système ne supprime pas les données du fichier. Quand le dernier lien dur est finalement supprimé (en B figure 2), les données physiques du fichier le sont également et donc cet espace disque est réutilisable.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010