> Tech > Techniques de programmation structurée

Techniques de programmation structurée

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Utilisez en permanence la programmation structurée pour que tous vos successeurs comprennent le fonctionnement du programme. Les codes opération IF, DOU, DOW, FOR et WHEN sont positifs. Bannissez à  jamais les IFxx, DOUxx, DOWxx et WHxx de votre code RPG IV. Au fait, il ne vous viendrait pas à  l'idée

Techniques de programmation structurée

d’utiliser des indicateurs
pour conditionner des codes
opération structurés, n’est-ce pas ?
C’est bien !

N’utilisez pas GOTO, CABxx ou COMP. Remplacez-les plutôt par une
alternative structurée, comme des
instructions IF imbriquées, ou des
variables d’état pour sauter le code ou
pour diriger un programme vers un point précis. Pour comparer deux valeurs,
utilisez les codes opération
structurés IF et ELSE. Pour effectuer
des boucles, utilisez DOU, DOW et
FOR. Ne codez jamais les boucles en comparant et en branchant avec COMP
(ou même IF) et GOTO. Employez
ITER pour répéter une itération de
boucle, et utilisez LEAVE ou LEAVESR
pour quitter prématurément des
boucles ou sous-routines, respectivement.

N’utilisez pas les codes opération
obsolètes IFxx, DOUxx ou WHxx
. Les
nouvelles formes de ces codes opération
– IF, DOU, DOW et WHEN – acceptent
des expressions en format
libre, rendant ces alternatives plus lisibles.
En général, si un code opération
offre une alternative en format libre,
utilisez-la. Cette règle s’applique aussi
au code opération DO ; l’opération
FOR en format libre est généralement
préférable, si vous êtes en V4R4 ou ultérieure.

Effectuez des comparaisons multivoies
avec SELECT/WHEN/OTHER/ENDSL
. Les blocs de code
IFxx/ELSE/ENDIF profondément imbriqués
sont difficiles à  lire et aboutissent
à  une accumulation déplaisante
d’ENDIF à  la fin du groupe. Bannissez
le code opération CASxx obsolète ; préférez-
lui la construction SELECT/
WHEN/OTHER/ENDIF plus polyvalente.

Qualifiez toujours les codes opération
END. Utilisez ENDIF, ENDDO,
ENDFOR, ENDSL ou ENDCS selon les
cas
. Cette pratique aide à  déchiffrer
des blocs de source complexes.

Evitez les astuces de programmation
et le code caché
. Ces « trucs » ne
sont pas si malins que cela aux yeux du
non initié. Si vous jugez nécessaire
d’ajouter des commentaires pour expliquer
le fonctionnement d’un bloc
de code, réécrivez plutôt le code pour
clarifier son objet. L’utilisation de
codes opération « bidouilleurs de bits »
(BITON, BITOFF, MxxZO, TESTB et
TESTZ) signifie que le code source a
besoin d’être mis à  jour.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010