> Tech > Traiter des fichiers base de données avec CL

Traiter des fichiers base de données avec CL

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Gary Guthrie et Wayne Madden - Mis en ligne le 19/11/2002
Après avoir appris à  écrire des programmes CL de base, vous souhaiterez probablement trouver d'autres moyens d'utiliser CL dans le cadre de vos applications iSeries.

Par opposition aux langages d'opérations comme JCL (Job Control Language) d'un mainframe, qui sert principalement contrôler les étapes, les tris et les paramètres d'un flux de job, CL offre davantage. CL est plus procédural, permet le traitement des fichiers base de données (lecture seule) et des fichiers écrans (lecture et écriture) et vous permet d'enrichir le jeu de commandes du système d'exploitation par vos propres commandes écrites par l'utilisateur.

Dans cet article, nous examinons l'une de ces différences fondamentales de CL : sa capacité à  traiter des fichiers base de données. Vous apprendrez à  déclarer un fichier, extraire des définitions de champs d'un fichier, lire un fichier séquentiellement, et positionner un fichier par clé pour lire un enregistrement donné. Ainsi instruit, vous pourrez commencer à  traiter des fichiers base de données dans votre prochain programme CL.

Traiter des fichiers base de données avec CL

Avant de voir comment traiter des fichiers
base de données en CL, répondons
à  la question que vous vous posez
probablement : « Quel est l’intérêt de
lire des enregistrements en CL plutôt
qu’en un programme HLL ? » Le plus
souvent, vous ne le feriez probablement
pas. Mais parfois, il est judicieux
de lire des enregistrements en CL : par
exemple, quand on veut utiliser des
données provenant d’un fichier base
de données comme valeur de substitution
dans une commande CL.

Supposons que vous vouliez appliquer
une commande DspObjD
(Display Object Description) à  un fichier de sortie puis lire les enregistrements
de ce fichier de sortie et traiter
chaque objet au moyen d’une autre
commande CL, comme DspObjAut
(Display Object Authority) ou MovObj
(Move Object). Comme l’exécution
d’une commande CL est beaucoup
plus facile et beaucoup plus claire à 
partir d’un programme CL que d’un
programme HLL, vous préfèrerez probablement
écrire un programme CL
unique capable de traiter la totalité de
la tâche. Nous verrons un tel programme
un peu plus loin, après avoir
parlé des principes de base du traitement
de fichiers en CL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010