> Tech > Transférer des données de l’iSeries à  SQL Server

Transférer des données de l’iSeries à  SQL Server

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Michael Otey, Mis en ligne le 26/04/2006 - Publié en Décembre 2005

En novembre, Microsoft a présenté SQL Server 2005. Cette release modifie totalement le mode de transfert de données entre SQL Server et d’autres plates-formes base de données (pour plus d’informations sur la release, voir l’encadré « Les nouveautés de SQL Server 2005 »). L’outil DTS (Data Transformation Services) qui faisait partie de SQL Server 7 et de SQL Server 2000, a disparu. Il cède la place au nouveau SSIS (SQL Server Integration Services). SSIS et DTS sont complètement différents, au point que toutes les techniques qui servaient à transférer des données entre l’iSeries et SQL Server avec DTS ont été profondément modifiées. Dans cet article, j’explique comment utiliser SSIS pour transférer des informations base de données de l’iSeries sur SQL Server 2005.

Transférer des données de l’iSeries à  SQL Server

SSIS s’affranchit complètement de l’héritage DTS et est écrit à partir de zéro dans le but de devenir un outil ETL (Extract Transform and Load) de niveau entreprise. Cette ambition explique que le nouveau SSIS soit nettement plus performant que DTS : d’après Microsoft, la différence peut atteindre 700 %.

Mais SSIS ne se contente pas d’améliorer les performances. Il présente aussi un nouvel ensemble d’outils pour développer des packages SSIS, dont un nouveau concepteur graphique et wizard de transfert. (Un package définit essentiellement l’opération de transfert de données qui doit avoir lieu.) Le moteur au coeur de SSIS a été reconçu et la nouvelle architecture distingue clairement le flux de données et le flux de contrôle. Dans DTS, le moteur qui animait le flux de données était plus puissant que le workflow potentiel. La nouvelle architecture SSIS ramène la portion workflow de SSIS au même niveau que la portion flux de données. La figure 1 montre la nouvelle architecture SSIS.

Le DTP (Data Transformation Pipeline) gère le flux de données et les transformations qui se produisent lorsque les lignes sont transférées entre la source et la cible des données. DTP utilise des adaptateurs de données pour connecter les sources de données d’origine et de destination. D’emblée, SSIS de SQL Server 2005 est équipé de plusieurs adaptateurs de source et de destination intégrés, y compris des adaptateurs pour SQL Server, des fichiers plats, et autres sources de données conformes à OLE DB (OLE for Databases), lesquelles lui servent à se connecter à l’iSeries.

Le DTR (Data Transformation Runtime) permet de régir l’exécution de SSIS. Les composantes DTR servent à construire les workflows. Un workflow est constitué de divers objets que l’on connecte pour bâtir la fonctionnalité et la logique dans les packages. Par exemple, les conteneurs fournissent des opérations structurées, les tâches fournissent la fonction transfert et transformation de données, et les contraintes contrôlent la séquence du workflow dans un package.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010