> Tech > Travailler avec des projets

Travailler avec des projets

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une fois le projet peuplé, vous pouvez travailler avec la source qu'il contient. Par exemple, vous pouvez modifier un membre avec le même riche éditeur qui est utilisé dans le RSE. Il y a toutefois une différence : vous modifiez une copie locale du membre, et pas le membre distant

Travailler avec des projets

directement. Par
conséquent, vous pouvez travailler sur
le membre en mode déconnecté (par
exemple, dans un train). Cette technique
est très puissante quand on la
combine avec le support de caching
des vérificateurs de programmes RPG,
Cobol et DDS, qui vous permettent de
trouver et de corriger toutes les erreurs
du compilateur tout en étant déconnecté.
Vous pouvez effectuer
d’autres actions pop-up sur les
membres locaux, comme renommer,
supprimer, copier et coller.
La vue par défaut de iSeries Project
Navigator (l’arborescence à  gauche de
la figure 2) ne montre que les membres
présents localement dans le projet.
Cependant, pour élargir le contexte, il
est parfois intéressant de voir tous les
membres et objets dans votre bibliothèque
associée également. A cet effet,
en faisant un clic droit pour le projet
vous utilisez le mode Show Remote
Objects pour montrer la combinaison
de tous les membres et objets distants
et tous les membres locaux. Si un
membre est à  la fois local et distant, il
n’apparaît qu’une fois et l’icône jaune
double-flèche et le texte indiquent sa
double appartenance. Si le message a
été changé dans la bibliothèque associée
depuis son importation dans le
projet et s’il a été aussi changé dans le
projet, l’icône sera agrémentée de
rouge au lieu de jaune, indiquant une
collision.
De la même manière, des icônes et
du texte différents indiquent des
membres qui sont uniquement distants
ou uniquement locaux. La figure
3 montre l’iSeries Project Navigator en
mode Show Remote Objects avec le
menu pop-up pour un membre uniquement
à  distance. On voit qu’il est
facile d’importer des membres distants
en ce mode, en sélectionnant l’action
Add to Project. Pour effectuer des actions
directement sur un objet distant,
l’action Shown in Remote System View
étend la vue Remote Systems intégrée
pour montrer et sélectionner l’objet,
de sorte que le complément complet
d’action du RSE est facilement accessible
ici pour l’objet sélectionné.
Quand vous avez fini l’édition et le
travail avec votre source locale, utilisez
l’action Push pour repousser les
membres changés dans la bibliothèque
associée du projet. Si vous avez créé de
nouveaux fichiers ou membres source
localement, lors d’une poussée, la
commande CL appropriée s’exécute
pour les créer. Si quelqu’un d’autre a
changé le même membre entre temps,
vous pouvez, au choix, continuer ou
annuler la poussée. Toutefois, le plus
souvent, nous recommandons d’utiliser
une bibliothèque unique partant
de zéro pour chaque développeur, afin
que vos développeurs puissent compiler
et tester leurs propres changements
avant de les intégrer à  ceux de
leurs collègues.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010