> Tech > Trouver des objets dans QGPL ou QUSRSYS ne provenant pas d’IBM

Trouver des objets dans QGPL ou QUSRSYS ne provenant pas d’IBM

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Q: Comment puis-je écrire un programme qui donne la liste de tous les objets qui ne sont pas venus avec un système dans QGPL et QUSRSYS ?

R: La commande CL DSPOBJD (Display Object Description) peut fournir la liste de tous les objets

présents dans une bibliothèque. La sortie de cette commande contient un champ nommé ODCRTU qui contient le nom de l’utilisateur qui a créé l’objet. Pour les objets fournis par IBM, le nom d’utilisateur est *IBM.

Pour écrire un programme qui dresse la liste de ces objets, vous devriez faire en sorte que DSPOBJD écrive une liste d’objets dans un fichier, puis effectue des requêtes sur ce fichier pour sélectionner les enregistrements où le champ ODCRTU n’est pas *IBM. Dans l’exemple de la figure 1, j’utilise DSPOBJD pour lister tous les objets dans QTEMP et QUSRSYS vers le même fichier de sortie. Ensuite, j’utilise CPYF pour éliminer les objets fournis par IBM.

Enfin, j’utilise RUNQRY pour imprimer un rapport des résultats.
Conseil : Vous pouvez utiliser RUNQRY pour imprimer le contenu d’un fichier, même si vous n’avez pas Query/400. Bien entendu, vous pouvez aussi utiliser SQL ou écrire un programme RPG ou tout autre chose de pertinent, pour traiter la sortie provenant de DSPOBJD.

Il existe un autre moyen de dresser la liste des objets présents dans une bibliothèque : avec la commande ANZUSROBJ (Analyze User Objects). Avec cette commande, vous devez d’abord collecter l’information à propos des objets d’une bibliothèque, puis vous pouvez en tirer un rapport.

Par exemple :
ANZUSROBJ OPTION(*COLLECT)
LIB(QCPL) ANZUSROBJ OPTION(*REPORT)
RPTTYPE(*ALL) LIB(QGPL)

Naturellement, vous devez à nouveau exécuter la commande pour obtenir les résultats de QUSRSYS.

– Scott Klement

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010