> Tech > Trucs & Astuces iSeries : WLAN, accès sans fil

Trucs & Astuces iSeries : WLAN, accès sans fil

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Les trucs & astuces de la semaine du 9 au 15 Mai 2005

Trucs & Astuces iSeries : WLAN, accès sans fil

Q : Pour améliorer la couverture sans fil
dans notre immeuble de bureaux,
nous avons acheté des antennes externes
directionnelles pour nos points
d’accès WLAN. Nous avons placé les
antennes dans le plafond et, à  l’aide
d’un outil de mesure de signal, nous
les avons orientées pour qu’elles fournissent
le meilleur signal possible.
Mais après avoir installé le câble coaxial
final et l’avoir relié à  chaque
point d’accès (dont tous sont situés
centralement dans une armoire de
câblage), notre WLAN ne fonctionne
plus du tout de manière satisfaisante.
Il faut être tout près d’une antenne
pour obtenir un signal, d’ailleurs très
faible. Qu’est-ce qui ne va pas ?

Quand on parle de réseaux sans fil, il faut
bien voir qu’il y a quand même des fils
quelque part. En fait, il y en a peut-être davantage
que dans un réseau dit « câblé ».
Dans votre situation, ces fils supplémentaires
dans un réseau soi-disant « sans fil »
sont responsables de votre problème.
Ce sont les fils d’antenne, pour être
précis. Si vous lisez les petits caractères de
la documentation matérielle de vos points
d’accès (AP, access points), vous verrez des
mises en garde à  propos des câbles d’antenne
qui doivent être courts. Ici, l’adjectif
court signifie peut-être un mètre au plus. Je
soupçonne que dans votre cas, les câbles
d’antenne coaxiaux que vous avez installés
mesurent plusieurs mètres. Malheureusement,
les signaux radio d’un WLAN ne
sont pas comparables à  des transmissions
TV par câble. Ils sont faibles et opèrent à  de
très hautes fréquences (2,4 à  5,8 GHz).
Même dans les câbles coaxiaux de la plus
haute qualité, un signal WLAN subit une importante
atténuation (perte de puissance)
sur de courts tronçons.
Le problème vient en partie de la réglementation.
La FFC limite la puissance de
sortie des radios 802.11b à  100 milliwatts, et
c’est donc la puissance maximale que des
émetteurs 802.11b peuvent fournir. Chaque
pied de câble coaxial vole un certain pourcentage
de cette puissance et, après environ
15 mètres, le signal s’est pratiquement évanoui.
La solution consiste à  déplacer vos
points d’accès beaucoup plus près de leurs
antennes respectives. Dans l’idéal, vous devriez
placer chaque AP à  30 ou 60 cm de son
antenne. Malheureusement je peux aussi
prédire qu’il n’y aura pas d’accès facile à  des
prises électriques CA dans le plafond. La solution
consiste alors à  utiliser PoE (Powerover-
Ethernet) qui permet de distribuer
l’alimentation électrique sur le même câble
Ethernet que celui avec lequel les points
d’accès se connectent au LAN câblé. Pour
en savoir plus sur PoE, veuillez écouter la réponse
au problème qui suit.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010