> Tech > Un coding net

Un coding net

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'ennui avec du code en format libre - que ce soit CL, /Free ou SQL imbriqué - est que vous pouvez parfaitement rendre le code totalement illisible (comme j'ai vu beaucoup de programmeurs le faire). Par conséquent, il est bon de voir un peu de code SQL clair, comme dans

Un coding net

cet exemple :

c/exec sql
c+ select count(*) into :w#count from cjp165
c+ where
c+ cono65 = :1#cono and locd65 = :locd#d
c+ and part65 = :part#d and pfhr65 <> :pfhr#d
c/and-exec

Auriez-vous fait de même ? Peut-être, bien que j’ai tendance à 
démarrer chaque clause sur une ligne séparée comme ceci :

c/exec sql
c+ select count(*) into :w#count
c+ from cjp165
c+ where
c+ cono65 = :1#cono and locd65 = :locd#d
c+ and part65 = :part#d and pfhr65 <> :pfhr#d
c/and-exec

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010