> Tech > Un peu d’histoire

Un peu d’histoire

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le Tablet PC n'est pas la première velléité de Microsoft de lancer des PC sans clavier. En préparant ma rencontre avec Snyder l'automne dernier, j'ai fouillé dans ma bibliothèque et exhumé un numéro de juin 1992 de Windows Magazine dont la couverture arborait un PC à  stylet. Une société peu

connue
appelée Momenta produisait cet appareil,
qui utilisait une version modifiée
de Windows 3.1 (améliorée pour l’entrée
par stylet). Certaines des fonctions
du PC à  stylet de Momenta ressemblaient
beaucoup à  celles du Tablet PC
prototype que Snyder a présenté au
COMDEX – un clavier externe détachable
et même un micro pour l’entrée
vocale, par exemple.

Les spécifications de ce système
vieux de 10 ans semblent bien modestes
aujourd’hui : le PC à  stylet
Momenta avait un processeur à  20 MHz,
8 Mo de RAM et un disque dur de 80 Mo.
Ces spécifications étaient classiques
pour les PC notebook de l’époque, mais
le prix de 3 595 dollars ne l’était pas.
L’unité valait presque deux fois le prix
de l’actuel PC notebook d’équipement
comparable.

Momenta n’était pas la seule société
à  produire des PC à  stylet en 1992. Bien
que le concept n’ait jamais décollé sur
le marché professionnel, plusieurs sociétés
ont vendu – et vendent encore – des appareils pour applications spécialisées
exigeant un ordinateur sans clavier.
Quand j’ai parlé de ces anciens appareils
à  Snyder, il m’a appris que
Microsoft vendait encore une version
de Windows 98 améliorée pour des PC à 
stylet. (Bien entendu, ce support se terminera
quand Microsoft annoncera le
Tablet PC sous XP.)

Le marché plus vaste d’aujourd’hui
acceptera-t-il un nouveau Tablet PC, ou
verra-t-on cette technologie cantonnée
aux mêmes applications verticales que
les successeurs de Momenta ? La réponse
à  cette question dépend de deux
facteurs : l’exécution par Microsoft du
jeu de fonctions du Tablet PC et le prix.
L’une des raisons de l’échec de
Momenta était le fait que la reconnaissance
de l’écriture était lente et imprécise,
faisant du stylet un accessoire un
peu meilleur que la souris. Qui paierait
100 % de plus pour avoir le privilège
d’utiliser un PC ne fonctionnant pas
mieux (dans la plupart des cas) qu’un
notebook moins coûteux ? Transcriber
est un progrès considérable par rapport
aux reconnaisseurs qui équipaient le
Momenta. Mais Snyder admet volontiers
que Transcriber ne suffit pas à  lui
tout seul. « Si nous sommes perçus
comme un autre Newton », m’a-t-il dit, «
nous sommes fichus ». Donc, le Tablet
PC met l’accent sur le traitement d’Ink
brut en laissant l’utilisateur choisir ce
qui sera reconnu comme du texte.

Le facteur le plus important dans la
réaction du marché au Tablet PC est le
prix. Si les appareils ne coûtent que 10 à 
20 % de plus qu’un PC notebook comparable,
ils s’en tireront bien.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010