> Tech > Un projet étendu à  la virtualisation des serveurs métier

Un projet étendu à  la virtualisation des serveurs métier

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Depuis, Réunica est montée en puissance et compte désormais onze serveurs pour ses activités de développement et de recette, chaque serveur hébergeant quatre à six instances de Windows. Concluante, l’expérience a été étendue aux serveurs de production hébergeant des applications métier. Réunica a ainsi remplacé trois serveurs physiques sous Windows

par un seul sur un site de gestion, ainsi que ses équivalents sur le centre informatique. « Nos applications ont été conçues pour tourner sur des machines autonomes. En d’autres termes, il nous fallait impérativement trois serveurs sur un site distant et autant sur le site central pour assurer le pendant, explique Jean-Francois Neron. Grâce à la virtualisation, nous sommes passés de six serveurs à deux, sans revoir nos développements. Grâce notamment aux différentes instances de Windows sur chaque machine qui permettent de simuler le fonctionnement d’une machine autonome ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010