> Enjeux IT > Une informatique aussi rapide que les évolutions du marché

Une informatique aussi rapide que les évolutions du marché

Enjeux IT - Par Nigel Moulton - Publié le 04 novembre 2015
email

Ou pourquoi mettre la technologie au service des métiers...

Une informatique aussi rapide que les évolutions du marché

Dans le futur, 2015 sera certainement considérée par beaucoup comme une année charnière, au cours de laquelle les mentalités envers la technologie ont été bouleversées, et où l’informatique aura joué un rôle essentiel.

Les structures récentes comme Airbnb, Alibaba ou le service de cartographie Nokia Here, ont intégré la technologie au cœur de leurs activités, dès leur création.

Parallèlement, les entreprises historiquement établies sur leur marché ont pris aussi conscience de la nécessaire adaptation de leurs activités. En 2015, des entreprises tous secteurs confondus, pour ne citer que Air France, ou Burberry, ont ouvertement exprimé leur volonté de modifier leur positionnement et devenir des sociétés technologiques spécialisées dans la vente de produits de détails, de  textile ou dans les transports.

Aujourd’hui, personne ne peut échapper à cette évolution: c’est une nécessité. Les entreprises, sous la pression des consommateurs, sont contraintes d’actualiser constamment leurs systèmes d’engagement afin de suivre le rythme des avancées technologiques. Les sociétés numériques à forte valeur ajoutée mentionnées plus haut comme Airbnb, Alibaba et Nokia Here sont toutes en mesure d’offrir de nouvelles expériences client et de nouveaux moyens de commercialisation très rapidement.

De leur côté, les activités traditionnelles souhaitant obtenir des résultats identiques sont freinées par leur infrastructure technologique existante, qui les empêche de réagir rapidement à l’évolution de la demande. Ces infrastructures, nécessitent de longs cycles de maintenance et des mises à jour coûteuses, vraiment préjudiciables sur le plan financier. En effet, en moyenne, une entreprise consacre plus de 70 % de ses dépenses technologiques à l’entretien des applications existantes, selon une étude Forrester.

Conserver une longueur d’avance sur la concurrence

Dans ce contexte, comment les entreprises peuvent-elles se transformer en structures numériques axées sur les données, octroyant aux clients une place centrale dans leur stratégie, tout en accélérant leurs initiatives d’innovation et les délais de mise sur le marché ? Sachant qu’elles ont également l’obligation de réduire les coûts, d’optimiser leur efficacité et de respecter des réglementations de plus en plus rigoureuses

Au sein d’un marché internationalisé et ouvert à une très large concurrence,  les meilleures idées ne sont pas toujours celles qui gagnent. En revanche, celles qui gagnent sont souvent celles qui sont mises sur le marché plus rapidement. C’est en appliquant cette méthode qu’Airbnb et ses homologues ont tiré leur épingle du jeu. Pour réussir, ils ont du accepter qu’il n’était pas possible de contrôler le matériel et les périphériques utilisés par leurs clients, mais qu’il était plus judicieux d’axer leurs efforts sur le développement d’applications dédiées aux deux systèmes d’exploitation mobiles les plus courants (Apple iOS et Android), qui se sont avérés être leurs supports principaux de commercialisation.

Une fois installés sur le marché, les professionnels doivent demeurer flexibles, et maintenir l’agilité. Plusieurs exemples d’entreprises, leaders sur leurs marchés, se sont fait dépasser par la concurrence notamment Kodak ou RIM Blackberry, qui ont toutes payé au prix fort leur passivité face à l’évolution du marché. Parfois même, elles ont tout simplement disparu.

Les acteurs qui sont parvenus à faire preuve d’agilité sont ceux qui ont le mieux résisté à la crise économique de ces sept dernières années.

Passer du carton au numérique

Les sociétés de toutes tailles, des plus grandes multinationales aux modestes startups, ont abandonné le support papier pour adopter le format numérique, ce qui a accru comme jamais auparavant, le volume de données accessibles. De plus en plus, l’obligation d’adaptation rapide à l’évolution du marché nécessitera une analyse poussée de ces données.

Confrontées à la croissance exponentielle des données au sein de leur infrastructure, les entreprises souhaitant franchir le pas de la transformation numérique doivent également faire face aux problématiques grandissantes de désorganisation, de complexité et de coût des ressources réseau, de traitement et de stockage.

Généralement, elles doivent gérer une pléthore de différents composants matériels et logiciels, ce qui génère un surapprovisionnement et une duplication considérables des ressources.

Modifier la perception du système informatique

Pour amorcer une transformation numérique, il est primordial de considérer l’informatique non plus comme créateur de coûts, mais comme générateur de revenus.

Ce changement de perspective est primordial à toute organisation cherchant à développer une activité flexible, centrée sur le client. Une fois la technologie placée au cœur de l’infrastructure, les sociétés seront en mesure d’atteindre les objectifs d’intégration, de rapidité, d’évolutivité et de résilience d’une activité résolument moderne et évidemment numérique.

Converger vers un avenir dynamique

L’adoption d’une technologie d’infrastructure convergée, qui constitue l’un des premiers jalons de cette transition, peut contribuer à pallier la lenteur d’une refonte de l’infrastructure physique et procurera les avantages tant recherchés de réactivité, d’efficacité et de fonctionnalité du système informatique. En se dotant d’une infrastructure informatique convergée évolutive, flexible, définie par logiciel et à haute capacité, les structures disposeront de moyens pour gérer rapidement et efficacement de nouvelles tendances métiers. Ainsi, elles pourront réduire la surutilisation des ressources et juguler les risques associés à l’informatique cachée, dont l’entreprise ne pourrait se défaire en cas d’impossibilité par le service informatique de provisionner assez rapidement les nouvelles solutions.

Les experts de la société mondiale de recherche IDC abondent dans ce sens. Leur recherche  s’intéressant à la réactivité des sociétés ayant adopté une plate-forme d’infrastructure convergée, a révélé que ces acteurs étaient parvenus à améliorer sensiblement les délais de déploiement et de mise à l’échelle de nouveaux services. Par ailleurs, IDC a montré que la transition vers une plate-forme d’infrastructure convergée avait permis aux entreprises de libérer des ressources et de se réorienter vers des activités à plus forte valeur ajoutée, davantage stratégiques, tout en réduisant leurs coûts opérationnels.

Les structures traditionnelles doivent impérativement effectuer cette transition, afin de répondre efficacement à la concurrence de nouvelle génération d’entreprises, tout droit issues du secteur logiciel. Les entités qui ont réussi ce pari sont celles qui se sont redéfinies à travers une application. Air France a modifié son mode d’interaction avec ses clients via un périphérique mobile, tandis que Marriott a restructuré l’intégralité de son système de réservation, désormais compatible avec différents périphériques.

Les entreprises clairvoyantes qui poursuivent leur transformation numérique et migrent leur infrastructure vers des systèmes convergés, affichent clairement leur engagement à l’amorce de cette révolution 2015, et placent la technologie au cœur de leurs processus métier. Ce faisant, elles se donnent les moyens d’être plus réactives dans les années à venir.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Atlassian Data Center

Le Guide Atlassian Data Center

Face aux nombre croissants d’utilisateurs qui accèdent à vos apps, le Guide Atlassian Data Center présente les meilleures pratiques et solution d'évolutivité, de sécurité et de conformité en vous appuyant sur les normes du secteur et les logiciels présents dans votre stack technique, ce Guide Ultime répond à vos principales préoccupations pour assurer la conformité et surveiller tous les problèmes de sécurité potentiels de vos environnements applicatifs d’entreprise.

Enjeux IT - Par Nigel Moulton - Publié le 04 novembre 2015