> Tech > Veiller à la protection des utilisateurs métier

Veiller à la protection des utilisateurs métier

Tech - Par iTPro - Publié le 26 mars 2013
email

Les principaux systèmes de gestion intégrant le cloud, de plus en plus de services métier seront proposés par des fournisseurs tiers, outre les départements informatiques des entreprises.

Plutôt que de se limiter à la sécurité des informations entrant et sortant d’un datacenter, les départements informatiques devront veiller à la protection au sein de la communauté de prestataires de services, voire une communauté élargie d’utilisateurs métier. Le nombre de courtiers cloud se multipliera pour aider les entreprises à gérer et regrouper les services du cloud. Cela simplifiera la gestion de la sécurité des données au fil de leur transfert entre les services cloud et les entreprises partenaires, mais le besoin d’une architecture unifiée assurant la sécurité des données et de politiques fiables dans une communauté de prestataires de services, persistera. Les départements informatiques devront toujours appliquer des politiques de sécurité d’entreprise.

Pour se préparer à ces futurs scénarios, les entreprises devraient pratiquer les méthodes suivantes :

•    Construire un plan de développement de politiques de sécurité des données au sein d’un environnement hybride où les parties tierces peuvent partager la responsabilité de gestion de la sécurité des fichiers.

•    Adopter une perspective axée sur la gestion des services, qui intègre les services technologiques fournis à l’entreprise par les parties tierces et les départements internes. Comprendre comment cette évolution influence les politiques de sécurité, les contrôles d’application des règles et les fonctionnalités d’audit. Cela vous permettra de déterminer quels processus métier principaux peuvent migrer vers le cloud, ainsi que les risques, les solutions et les délais impliqués.

•    Suivre le rythme du marché. Le temps s’avère essentiel. Les clients ne vous attendront pas.

« 74 % des directeurs informatiques pensent que la sécurité informatique constitue un problème, que les systèmes et applications informatiques soient déployés dans le cloud ou non ». Enquête cloud auprès des DSI par Colt, mars 2011.

Alors que la sécurité du cloud progresse de manière incroyable, les politiques de protection des données s’avèrent plus importantes que jamais. Le cloud peut simplifier la gestion de la sécurité des échanges de fichiers, mais le défi premier reste le même : permettre à l’utilisateur de transférer des fichiers volumineux et au département informatique de protéger en même temps les données vitales d’entreprise.

L’entreprise qui tient compte des considérations ci-dessus sécurise à présent ses échanges de fichiers dans le cloud, tout en consolidant ses fondations pour ses futurs processus de sécurité en matière de transfert de fichiers.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 26 mars 2013