> Tech > Vérification de la connexion

Vérification de la connexion

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une fois les informations de connexion entrées, on vérifie la connexion AS/400. Cliquer sur Next pour afficher la boîte de dialogue Verify Connection (figure 4), où l'on teste la connexion physique à  l'AS/400 et où l'on vérifie l'état des programmes du serveur Client Access de l'AS/400. Si l'on tape incorrectement

le
nom d’hôte où l’adresse TCP/IP de l’AS/400, la vérification échoue et une condition
d’erreur s’affiche. On peut alors, avec les boutons Back, revenir aux écrans Add
AS/400 connection précédents, pour procéder aux corrections nécessaires. Si la
connexion à  l’AS/400 est correcte, l’opération de vérification se poursuit pour
tester l’état de chaque serveur hôte Client Access et pour indiquer sa disponibilité
(figure 5).

Chaque fonction Client Access est prise en charge par un serveur hôte correspondant.
Si celui-ci n’est pas disponible, la fonction Client Access donnée échoue pour
tous les systèmes clients jusqu’au redémarrage du serveur hôte. Ainsi, le serveur
Telnet de l’AS/400 doit être en fonction pour qu’un client quelconque puisse afficher
correctement une session TN5250.

De même, le serveur d’accès aux données doit être en fonction pour que les clients
puissent établir des connexions ODBC avec l’AS/400. On démarre les serveurs hôtes
AS/400 en entrant STRHOSTSVR *ALL et on les arrête en entrant ENDHOSTSVR *ALL
sur une ligne de commande. La vérification ne dure que quelques secondes.
A partir de l’écran Verify AS/400 Connection, figure 5, on peut aussi vérifier
la connexion avec l’AS/400 S1030438 et s’assurer que tous les serveurs hôtes de
Client Access sont actifs. Après avoir vérifié toutes les connexions, cliquer
sur le bouton OK puis sur Finish pour conclure le processus de configuration et
ajouter une nouvelle connexion AS/400 à  l’environnement Client Access. Lorsqu’on
a fini de configurer l’assistant Add AS/400 Connection, une nouvelle connexion
AS/400 s’affiche dans OpNav (figure 6), présentant des connexions AS/400 avec
deux AS/400 différents.
Un clic droit sur une connexion AS/400 affiche le menu pop-up permettant d’explorer
chaque connexion et présentant les services disponibles. On peut aussi choisir
l’option Display Emulator pour commencer une session TN5250 pour le système AS/400
sélectionné. Cela suffit pour couvrir les étapes de configuration de base de Client
Access Express. Pratiquement tous les services Client Access sont alors disponibles.
Cependant, s’il faut accéder à  l’ancien QDLS (Document Library Services, connu
également sous le nom de dossiers partagés), il faut aussi introduire les utilisateurs
d’Express dans le répertoire système AS/400, en sélectionnant l’option 21 du menu
GO PCSTSK.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010