> Tech > Vérifications AIX

Vérifications AIX

Tech - Par iTPro - Publié le 01 juillet 2014
email

Voyons maintenant plus en détail toutes les catégories qui sont vérifiées pour chaque plate-forme. En commençant par AIX.

Vérifications AIX

• Runtime Authentication : Vérifie que l’utilisateur exécutant le Pre-Installation Utility a des privilèges administratifs/racine, nécessaires pour installer Systems Director.

• OS Compatibility : Vérifie que cette version du système exploitation est supportée.

• Host Architecture : Vérifie si ce serveur est 32-bit ou 64-bit. Pour AIX c’est évident, mais pour Linux et Windows cela aide à choisir le bon.

• Disk Space Available : Vérifie l’espace disque. Pour le serveur 6.2.1, les exigences de disque pour AIX sont /opt/ibm: 4 Go, /var/opt: 220 Mo, /usr: 215 Mo, /tmp: 1 Go. Pour le Common Agent, les exigences sont /opt/ibm 320 Mo, /var/opt 250 Mo. Pour l’agent plate-forme, les exigences sont /opt/ibm 100 Mo, /var/opt 250 Mo. L’outil montre ensuite ce qui est actuellement sur le serveur. Dans mon exemple, il montre 1098637312 disponible sur /var/opt/tivoli/ep;7881105408 disponible sur /opt/ibm.

• Memory Available : Vérifie qu’il y a assez de mémoire. Le serveur Systems Director a besoin de 2 Go, le Common Agent demande 512 Mo, et l’agent plate-forme demande 512 Mo.

• Software Required : Vérifie si le logiciel requis est installé avant Systems Director, dans le cas présent, openssl.base 0.9.8.4 ; et si SSH est installé, l’utilitaire vérifie que openssh.base.server est au moins au niveau 4.5.0.5301.

• Port Availability : Vérifie que tous les ports requis sont disponibles. Dans cet exemple, le lien Learn More montre tous les ports utilisables.

• Promotion Validity : Indique simplement que si vous voulez installer 6.2.1, vous devez d’abord installer 6.2.0 puis faire une mise à niveau.

• Migration Information : Vérifie s’il y a un serveur Systems Director 6.1.2 actif, et si oui, quelles sont les informations de migration nécessaires pour faire passer les données à la nouvelle release.

• User Name Check : Vérifie que l’ID utilisateur employé ne contient aucun caractère spécial, car cette identification servira dans Systems Director pour beaucoup de fonctions d’identification et de contrôle d’accès.

• Paging Size Check : Vérifie qu’AIX est configuré avec  une bonne taille de pagination. Le minimum est de 3 Go. Dans mon exemple, elle a indiqué la configuration actuelle : “Info: 13.00 GB available on system.” (Info : 13 Go disponibles sur le système).

• File Size Limit Check : AIX adopte par défaut une limite basse de taille de fichier. Cette valeur doit être définie correctement dans deux cas : le téléchargement du package Systems Director install ou l’utilisation d’Update Manager pour mettre à jour les systèmes gérés. Faute de quoi, les téléchargements échoueront. Pour ulimit –f, unlimited est recommandé.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 01 juillet 2014