> Data > Vers la Pluridisciplinarité

Vers la Pluridisciplinarité

Data - Par Kathleen Richards - Publié le 24 juin 2010
email

Avec les nouveaux outils de Microsoft, allez-vous devenir un DBA à mi-temps ?
La pensée traditionnelle qui assimile la « base de données » à un conteneur géant de données exploitées par les développeurs pour la programmation pourrait bien suivre le chemin du bureau « sédentaire ».

Vers la Pluridisciplinarité
 La pensée traditionnelle qui assimile la « base de données » à un conteneur géant de données exploitées par les développeurs pour la programmation pourrait bien suivre le chemin du bureau « sédentaire ». Alors que les données deviennent omniprésentes et que la synchronisation avec les clients mobiles et Internet évolue rapidement vers les listes de tâches, le rôle du développeur d’applications change pour combiner l’accès aux données, la modélisation des données, le développement de base de données voire, dans certains cas, l’administration de systèmes. Il n’y a encore pas si longtemps, les spécialistes des bases de données géraient de nombreuses tâches de développement orientées données, tandis que les administrateurs de base de données (DBA) s’occupaient des environnements multiserveurs, de la réplication, de la sécurité et de la maintenance au sein des grandes structures, mais aussi des petites.

Aujourd’hui, de nombreuses petites et moyennes entreprises assignent le gros de ce travail à leurs équipes de développement applicatif. « Je ne constate pas une évolution de ces rôles au niveau de l’entreprise, car le rôle du DBA est tout simplement trop important en termes de sécurité et d’intégrité des données », déclare Roger Jennings, directeur du cabinet californien de conseil Oakleaf Systems, en citant les exigences d’audit des lois américaines HIPAA, SOX et SEC. « Néanmoins, dans les entreprises de taille plus réduite, les développeurs agiles et ceux utilisant les outils de mappage objet-relationnel assument des rôles normalement dévolus aux DBA », ajoute-t-il.

Ces entreprises, dans lesquelles on assiste à une hausse de ces rôles multicasquettes, sont fréquentes parmi la clientèle de Microsoft. « Beaucoup d’entreprises essaient d’en faire plus avec moins et le fait est que beaucoup de personnes qui y travaillent et sont plus compétentes dans la conception et le développement de base de données sont en fait issues du développement applicatif », déclare Joshua Jones, directeur de Consortio Services LLC, une société de services informatiques établie à Colorado Springs, dans l’Etat du Colorado.

A l’inverse, certains DBA se mettent au développement d’applications car il est devenu relativement aisé d’automatiser bon nombre de tâches d’administration, selon Jones. Ce dernier voit d’ailleurs de moins en moins de postes de DBA « purs et durs ». « Lorsque vous arrivez dans un environnement, vous  passez un mois ou deux à automatiser les aspects gestion et administration, puis vous commencez à accomplir des tâches de développement de systèmes ou de réécriture des procédures stockées. » Le mélange des genres n’est pas sans risques.

En l’absence d’une formation appropriée sur la modélisation des données et les fondements des bases de données, les développeurs d’applications chargés du développement des bases de données sousjacentes peuvent aboutir à un système non évolutif ou qui gérera uniquement une version d’une application spécifique. « Lorsque je discute avec les gens sur le terrain, les aspects essentiels cités sont la formation et la base de connaissances », déclare Jones, lequel rencontre de plus en plus de développeurs d’applications qui essaient de devenir des DBA. « Beaucoup de personnes viennent me voir et me disent qu’ils ont la casquette de DBA dans leur entreprise. Pourtant, ils ne savent pas réellement ce que cela veut dire. »

Si cela arrive à votre équipe de développement d’applications, un cours intensif sur ADO.NET, SQL Server Management Studio et T-SQL peut ne pas suffire. Avec l’explosion des données en ligne et hors ligne, et avec la complexité croissante des systèmes, la discipline et les connaissances nécessaires pour mener à bien les tâches de développeur/DBA ne sont pas une mince affaire. Ces évolutions du monde du travail ne sont pas passées inaperçues chez Microsoft. SQL Server et ses outils associés ont également évolué vers des niveaux plus élevés d’abstraction et de convergence pour répondre aux besoins d’un public plus large.

Le SGBDR en développement acquis auprès de Ashton-Tate a évolué d’un référentiel de données bon marché vers une « plate-forme de données » qui fait une incursion dans les environnements d’entreprise aux côtés d’Oracle et de DB2 d’IBM.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Data - Par Kathleen Richards - Publié le 24 juin 2010