> Tech > Ajouter l’aide aux commandes

Ajouter l’aide aux commandes

Tech - Par iTPro - Publié le 13 mars 2013
email

Lors de la création des écrans d’aide User Interface Manager (UIM), placez le source du panneau UIM dans un fichier source dénommé QPNLSRC.

Créez ce fichier source dans votre bibliothèque.

Pour vous aider à créer l’aide des commandes, la commande GENCMDDOC examine la définition decommande et crée un membre de fichier source contenant un modèle (template) pour le texte d’aide UIM. Lasortie ainsi générée sera un modèle de texte d’aide fondé sur les paramètres de la commande. Pour créer le modèle du texte d’aide de la commande, utilisez la commande :

GENCMDDOC CMD(CMDLIB/DSPDEVIP)
TODIR(‘/QSYS.LIB/CMDLIB.LIB/QPNLSRC.FILE’)
GENOPT(*UIM *SHOWCHOICEPGMVAL)

Au terme de la commande GENCMDDOC, modifiez le code source du panneau UIM en fonctionde vos besoins, puis créez le Help Panel Group.Pour modifier le code source du panneau d’aide, utilisez SEU ou un autre outil d’édition de source. Lisez le code UIM Source jusqu’à trouver la ligne * Help for parameter DEVD qui sera suivie de :p.Specifies <…>. Remplacez la section Specifies <…> par Specifies the name of the device description. Ensuite, créez l’objet Help Panel Group à l’aide de la commande :

CRTPNLGRP PNLGRP(CMDLIB/DSPDEVIP)
SRCFILE(CMDLIB/QPNLSRC)

Quand vous appellerez la commande et utiliserez Help sur le paramètre DEVD, vous verrez le nouveau texte d’aide. Vous pouvez créer vos commandes et spécifier les groupes de panneaux pour l’aide avant de créer les groupes en question.

Si vous actionnez F1=Help avant que le groupe de panneaux ne soit créé, vous obtiendrez le message Help information is not available (l’information d’aide n’est pas disponible), mais cela ne gênera pas l’exécution de la commande.

Spécifier les paramètres de la bibliothèque de produits

Parfois, vous écrirez des applications alors que la bibliothèque avec les objets nécessaires à l’application ne sera pas présente dans le système ou dans la liste des bibliothèques utilisateur. Plutôt que d’ajouter la bibliothèque à la liste des bibliothèques du job, spécifiez le paramètre de la bibliothèque de produits CRTCMD (Create Command).

Vous pouvez placer votre commande dans une bibliothèque qui se trouve dans la portion système de la liste de bibliothèques, comme QGPL. La présence du paramètre PRDLIB conduira la commande à rechercher dans cette bibliothèque les objets que la commande utilise durant son exécution, mais la bibliothèque de produits ne sera utilisée que pendant l’exécution de la commande. C’est une intéressante possibilité, parce que vous pouvez déplacer la commande dans une bibliothèque telle que QGPL et laisser les programmes et autres objets dans une autre bibliothèque. Beaucoup de fournisseurs de logiciel font cela, même IBM. Par exemple, les commandes BRMS ont QBRM comme bibliothèque de produits.

Si vous voulez placer une copie de votre commande dans la liste de bibliothèques système ou QGPL, par exemple, vous pouvez aussi utiliser une commande proxy : c’est-à-dire un pointeur vers une autre commande. Dans le cas de commandes IBM comme BRMS, IBM a placé la commande proxy BRMS dans la bibliothèque QSYS, tandis que la commande réelle se trouve dans QBRM. C’est la commande dans la bibliothèque QBRM qui contient la valeur PRDLIB(QBRM).

Créer des commandes

J’espère que vous songerez à créer des commandes quand vous écrirez votre prochaine application ou votre prochain utilitaire. Elles présentent de nombreux avantages : meilleure manipulation et passage des paramètres, et utilisation facile à partir d’une ligne de commandes et dans des programmes CL. Et vous pouvez même appeler votre nouvelle commande à l’intérieur de SEU. Quand vous commencerez à écrire vos propres commandes, vous vous demanderez comment vous vous en êtes passé jusque-là

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 13 mars 2013