> Securite > Le FIC 2018 au cœur de l’hyperconnexion

Le FIC 2018 au cœur de l’hyperconnexion

Securite - Par Sabine Terrey - Publié le 09 janvier 2018

Le FIC ouvre ses portes à Lille, au Grand Palais, les 23 et 24 janvier 2018. Le général Marc Watin Augouard, Directeur du Centre de recherche de l’EOGN, est le fondateur du Forum International de la Cybersécurité. Evoquons avec lui, la 10ème édition du FIC et, plus particulièrement, les nouveautés.

Le FIC 2018 au cœur de l’hyperconnexion

Le FIC, événement européen de référence, qui s’inscrit dans une démarche de réflexions et d’échanges, réunit de nombreux acteurs de la confiance numérique et de la cybersécurité. Conférences, ateliers, agora, FIC Talk, FIC Lab, challenge, présentations, projets de recherche... les formats sont multiples ! Plus de 350 intervenants experts sont attendus sur les deux jours, à Lille. Véritable « capitale » européenne stratégique et idéale en raison de sa proximité avec Paris, Londres et Bruxelles !

 

Quels sont les thèmes phares de l’édition 2018 du FIC ?

En 2018, nous avons choisi le thème principal de l’hyperconnexion, partant d'un simple constat : le nombre de machines connectées explose, de 10 milliards de machines connectées dans le monde en 2017, on va passer à environ 40 milliards en 2020. Capteurs, domotique, voitures, objets et caméras connectés, ordinateurs, smartphones nous entourent et nous placent au centre d’un écosystème numérique. Notre vigilance porte, donc, sur les risques de l’hyperconnexion et de la contagion, il n’y a qu’à voir les conséquences du botnet Mirai qui a empêché le fonctionnement de nombreux serveurs. Le défi de la résilience est aussi quotidien et développer un Internet sécurisé devient une priorité.

Autre sujet. Le 25 mai prochain, la nouvelle réglementation européenne sur la Protection des Données (ou GDPR) va entrer en vigueur et impactera directement les données à caractère personnel. Les administrations et les entreprises vont devoir ajuster le tir et s’adapter aux nouvelles normes de conformité. Ces deux thèmes sont extrêmement liés, c’est pourquoi nous allons les évoquer lors du FIC.

D’autres sujets sont prévus et nous allons, particulièrement, traiter la sécurité au niveau de l’Intelligence Artificielle mais aussi des algorithmes, de l’analyse prédictive, du Big Data, de la Threat Intelligence…

Téléchargez gratuitement cette ressource

Adobe Creative Cloud Entreprise en 5 leviers majeurs d’innovation, de productivité et de simplicité pour les utilisateurs et la DSI

Adobe Creative Cloud Entreprise en 5 leviers majeurs d’innovation, de productivité et de simplicité pour les utilisateurs et la DSI

Les produits Adobe sont depuis longtemps reconnus et plébiscités par les entreprises pour leur faculté à libérer les talents créatifs. Avec l’évolution vers le Cloud et l’introduction du programme VIP Entreprise, utilisateurs et DSI gagnent en productivité et en agilité tout en réalisant des économies substantielles. Avec ce Top 5 Décideurs IT, Découvrez Adobe Creative Cloud Entreprise sous l'angle de 5 leviers majeurs d'innovation, de productivité et de simplicité pour les utilisateurs et le DSI.

Pour évoquer tous les sujets, quels sont les formats d’intervention proposés aux visiteurs ?

Outre les quatre séances plénières qui rassemblent 1600 visiteurs, nous proposons une trentaine d’ateliers, des Master Class, ce sont des présentations par des experts, de sujets techniques ou juridiques en direct sur l’espace FIC Lab, mais aussi des conférences et des démonstrations, entre autres.

Précisons que le FIC n’est pas un salon, c’est un forum, un vrai lieu d’échange d’idées et de solutions.

Des personnalités seront présentes, notamment Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, Florence Parly, ministre des Armées, et Mounir Majhoubi, secrétaire d’Etat au numérique qui donneront le tempo de ces deux journées.

 

Au vu des diverses attaques en 2017, comment allez-vous sensibiliser les organisations ?

Nous portons, effectivement notre attention sur trois éléments majeurs, les rançongiciels (WannaCry et Petya), les escroqueries (virements), et les Botnets, perturbant le fonctionnement des entreprises et administrations. Mais, nous allons insister, spécifiquement, sur un point : la sécurité du Système d’Information et sécurité numérique de l’entreprise n’est pas une affaire qu’on délègue au service informatique, elle doit être prise en compte au niveau de la direction stratégique de l’entreprise, le Comex. Si les dirigeants n’intègrent pas cette réflexion, les entreprises ne franchiront pas le cap. Plus le sujet est élevé au niveau de la stratégie, plus l’entreprise est préparée (résilience).

Et, j’insiste, également, sur le fait que le FIC devient l’évènement européen et international majeur de la cybersécurité. D’ailleurs, dans son discours sur la politique étrangère et stratégie internationale de la France en matière de cybersécurité, le ministre des Affaires Etrangères a cité le FIC. Véritable lieu de décloisonnement entre le public et le privé, entreprises, organisations, collectivités territoriales, centres de recherches et autres, l’esprit du FIC, c’est de montrer que la solution est collective.

 

Informations sur les Parcours thématiques : Enjeux Juridiques, Sécurité Intérieure et Défense, Transformation Numérique, Sécurité Opérationnelle, Management des Cyber-risques, Lutte Anti-cybercriminalité

Securite - Par Sabine Terrey - Publié le 09 janvier 2018