> Sécurité > Soyez vigilant si vous autorisez l’accès des applications à votre caméra !

Soyez vigilant si vous autorisez l’accès des applications à votre caméra !

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 02 avril 2021
email

A l’heure où le télétravail et les applications de collaboration explosent dans les domaines professionnel, scolaire et familial, faites-vous partie des utilisateurs qui autorisent automatiquement l’accès à son micro ou webcam ?

Soyez vigilant si vous autorisez l’accès des applications à votre caméra !

Une sensibilisation accrue

Près d’un quart des utilisateurs connectés autorisent systématiquement les applications et services à accéder à leur micro ou caméra. En France, ce chiffre atteint 17 %.

Toutefois, les doutes subsistent. On note également

  • La crainte d’être observé par le biais de la webcam – 59% Monde – 45 % France
  • La peur d’une présence d’un logiciel malveillant – 60% Monde – 47 % France

Les recours à la visio conférence

L’utilisation croissante de la visioconférence a entraîné le recours aux nombreuses applications comme Microsoft Teams, pour laquelle on remarque une utilisation en hausse de 894 % entre février et juin 2020.

Alors que l’usage de ces technologies augmentent, les individus autorisent a priori spontanément les applications à accéder à leur micro et caméra.

Plus précisément,

  • 27 % des 25/34 ans les autorisent systématiquement
  • 38 % des 55 ans et plus déclarent n’autorisent jamais ces accès à leurs applications et services mobiles

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

Découvrez dans ce nouveau rapport Acronis, fondé sur les données recueillies par plus de 100 000 terminaux dans le monde, les tendances majeures à surveiller en termes de cybersécurité et les meilleures recommandations pour rester protégé.

Les 6 recommandations pour des échanges virtuels sécurisés

Voici quelques conseils pour utiliser ces outils collaboratifs tout en restant protégé :

 

  • N° 1 – Être très vigilant sur les demandes d’autorisations émises par les applications et services
  • N° 2 – Examiner la pertinence au cas par cas
  • N° 3 – Vérifier les demandes d’accès des applications au micro et à la vidéo
  • N° 4 – Analyser les applications disposant d’un accès à la caméra ou au micro et retirer ces autorisations non nécessaires
  • N° 5 – Disposer d’un cache caméra pour éviter un potentiel espionnage quand l’outil n’est pas utilisé
  • N° 6 – Utiliser une solution de sécurité offrant une protection avancée et couvrant plusieurs typologies d’appareils (PC, Mac, Android et iOS)

 

Source Enquête Monde Kaspersky « Consumer IT Security Risks Survey » Consumer ITSR – 15070 consommateurs – Septembre et Octobre 2020

 

 

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 02 avril 2021