> Tech > Administration centralisée : la priorité de l’AFORP

Administration centralisée : la priorité de l’AFORP

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Par Sabine Terrey
L'AFORP opte pour la solution HP OpenView Express pour résoudre son souci d'administration centralisée Qu'est-ce que l'AFORP ?
Fondée en 1961 par le GIM (Groupe des Industries Métallurgiques), qui regroupe 3.000 entreprises, l'AFORP propose aux entreprises des personnels qualifiés et compétents, et répond aux besoins d'insertion professionnelle des jeunes. Cette association pour la formation professionnelle des salariés des entreprises métallurgiques prépare en quelque sorte l'avenir de l'activité industrielle et des emplois dans la région Ile-de-France, et fait partie du réseau des CFAI (Centres de Formation d'Apprentis de l'Industrie).

L'AFORP en quelques chiffres…
ce sont 2 millions d'heures stagiaires par an, 2.500 jeunes de moins de 25 ans préparant 39 diplômes, du CAP au BTS, 300 personnes sur 7 sites en région parisienne, et des formateurs dispensant un enseignement professionnel et général (formation par alternance ou formation continue). En 1999, près de 1.200 entreprises ont fait appel à  l'AFORP pour la formation de leurs apprentis.

L'AFORP a une offre très diversifiée, qui se caractérise par un large éventail de formations industrielles, l'opérationnalité des formations, et l'adaptation des formations aux réalités industrielles. L'AFORP peut également personnaliser les programmes en fonction des besoins de chaque entreprise.
En ce qui concerne l'environnement informatique, l'AFORP fournit à  l'ensemble de son personnel et des gens formés un ensemble de ressources locales (outils bureautiques et logiciels métiers), un accès à  des bases de données internes, pédagogiques notamment, un Intranet supportant la messagerie et un accès à  Internet.

L'AFORP fournit à  l'ensemble de son personnel et des gens formés des ressources informatiques locales (outils bureautiques et logiciels métiers), un accès à  des bases de données internes, un Intranet et un accès à  Internet

Domaines d'activité de l'AFORP :

L'AFORP intervient dans les domaines suivants :
- conception, études
- plastiques et composites
- analyse physique
- outillage
- productique, mécanique
- structures métalliques
- soudage
- télécommunications
- électronique
- électrotechnique
- systèmes de production
- maintenance
- technico-commercial
- comptabilité, gestion bilingue allemand
- exploitation industrielle
- qualité et contrôles
- informatique de gestion

Administration centralisée : la priorité de l’AFORP

Côté architecture, l’organisation de l’AFORP est répartie sur 7 sites, Asnières,
Issy-les-Moulineaux, Mantes la Ville, Drancy, Poissy, Paris 12ème et Paris 20ème.
Chaque site dispose de serveurs locaux pour les besoins de la pédagogie, de l’administration
des apprentis et de la gestion des emplois du temps. Les sites sont interconnectés
dans le cadre d’un réseau VPN installé en septembre 1999. Le site central supporte
la messagerie et l’infocentre gestion. L’ensemble compose un domaine Windows NT
comprenant 150 postes clients.

Dès la mise en place de cette architecture, la question de l’administration s’est
posée, en même temps que celle de l’organisation de la fonction informatique.
De ce fait, l’AFORP entreprend petit à  petit des recherches dans le but de trouver
un outil d’administration centralisée afin d’avoir une vision précise de l’ensemble
du réseau et d’optimiser les coûts d’exploitation.

L’AFORP souhaite donc une solution qui offre les possibilités suivantes :

– maintenance à  distance
– sauvegarde à  distance
– assurance d’un déploiement à  distance
L’AFORP ne possède aucune antériorité quant aux systèmes d’administration au sein
même de son organisation, ce qui dans un sens représente un avantage non négligeable.

HP OpenView Express. Quelques caractéristiques :
– gestion du réseau grâce à  un plan dynamique utilisant un code de couleurs
pour identifier l’état des composants, corrélation intelligente des événements,
découverte automatique…
– gestion des applications/du serveur : gestion de Windows NT/2000, NetWare,
gestion du serveur Secure Web, gestion d’Exchange 5.5/2000, alarmes intelligentes,
rapports sur les tendances historiques…
– gestion des données : restauration après un désastre, gestion centralisée
d’un environnement distribué, sauvegarde et restauration aisées, sauvegarde
sans surveillance en ligne
– intégration de la gestion : corrélation des événements, console de gestion
Microsoft (MMC) partagée, partage des événements, génération de rapports
consolidés

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010