> Tech > Alternative à  la solution WebFacing d’IBM

Alternative à  la solution WebFacing d’IBM

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Jef Sutherland - Mis en ligne le 11/05/2005 - Publié en Juillet / Aout 2004

Trouvez un générateur d'interface Web qui vous convienne

Intéressant pour beaucoup, il est peut-être déroutant pour certains. WebFacing est un produit IBM, mais c'est aussi devenu un terme qui désigne l'opération consistant à  valider pour le Web, ou à  rajeunir, d'anciennes applications. Donc, peut-on « Webfacer » une application ? Oui. Est-on obligé d'utiliser pour cela le produit WebFacing d'IBM ? Non, pas vraiment ...Bien que l'offre IBM soit abondante pour ajouter une interface Internet à  une application existante, ce n'est pas le seul moyen. En fait, il existe au moins une vingtaine d'outils logiciels tierce partie capables de porter une application iSeries sur le Web. Pour plus d'informations : www.itpro.fr Club abonnés.

Alternative à  la solution WebFacing d’IBM

Pour pouvoir participer à  ce tour de
table, les générateurs en question devaient
remplir plusieurs conditions. Tout
d’abord, ils devaient être capables de générer
une GUI accessible sur le Web, frontale,
qui laisse intact le back-end de l’application
de base. Le frontal peut avoir
besoin de quelques modifications supplémentaires avant le
déploiement et Code Designer ou un équivalent est nécessaire
pour garder les versions Web et back-end du code applicatif
synchronisées entre elles. Deuxièmement, les fonctions
des outils doivent faciliter la validation sur le Web des
applications existantes plutôt que d’aider les programmeurs
à  développer de nouvelles applications destinées au Web.
Enfin, les outils doivent tirer parti des compétences présentes
des programmeurs RPG et Cobol.
Les produits qualifiants se divisent en deux catégories générales
: ceux qui n’utilisent pas l’émulation pour générer les
éléments de l’interface et ceux qui l’utilisent. Nous les avons
séparés en deux tables de produits – la première table contenant
les produits qui n’utilisent pas l’émulation. Nous avons
établi cette distinction parce que, à  dire vrai, seuls les outils
qui n’utilisent pas l’émulation sont de vrais concurrents de
WebFacing d’IBM, qui n’utilise pas non plus l’émulation. Mais
les produits présents dans la seconde table répondent aussi
à  toutes les exigences que nous avons définies pour les produits
qui génèrent une interface Web et ils sont là  par souci
d’exhaustivité. Certains des produits utilisent l’émulation
5250 comme une option ou n’ont pas besoin d’émulation si
un DDS est disponible. Si vous songez à  acheter un produit,
il vous faudra vérifier ce point avec le fournisseur. Comme les
tables online sont dynamiques, nous envisageons de les
mettre à  jour au fur et à  mesure que de nouveaux fournisseurs
profileront leurs produits ou que de nouveaux
produits apparaîtront sur le marché.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010