> Tech > Architecture fonctionelle et technique des sites collaboratifs Sharepoint

Architecture fonctionelle et technique des sites collaboratifs Sharepoint

Tech - Par Pierre Vivier-Merle - Publié le 24 juin 2010
email

Les technologies Sharepoint font partie de la stratégie à long terme de l’éditeur Microsoft. L’ensemble des nouveaux produits de l’éditeur s’appuient sur ce socle de travail collaboratif et de synthèse de l’information.Cet article délivre des recommandations sur l'architecture fonctionnelle de sites basés sur Windows Sharepoint Services.Il s’appuie sur notre connaissance technique et fonctionnelle de la plateforme Sharepoint ainsi que sur le retour d’expériences que nous avons pu acquérir lors de l’intégration de cette technologie. Il présente tout d'abord les concepts détaillés associés à l'architecture fonctionnelle et applicative. Il délivre ensuite une analyse des impacts de ces concepts pour finalement fournir une synthèse des informations.

Notre réflexion nous permettra de répondre à quelques problématiques assez répandues dans l’implémentation des technologies Sharepoint telles que :
• Sharepoint propose plusieurs fonctionnalités permettant de gérer les permissions. Quelle combinaison est la meilleure stratégie ?
• Comment articuler chaque site les uns avec les autres ? Comment choisir entre une collection de sites et de multiples sites ?

Architecture fonctionelle et technique des sites collaboratifs Sharepoint

Afin de répondre aux questions posées ci-dessus, il est important tout d’abord de rappeler les concepts d’architecture logicielle des sites Sharepoint.

Le schéma exposé présente l’organisation structurelle de l’information à l’intérieur d’une collection de sites : Voir Figure 1. Il peut exister autant de collection de sites que nécessaire. Chaque collection de sites comporte un site racine dit de 1er niveau puis des sous sites, sous forme arborescente.

Chaque site est constitué de listes et de bibliothèques, véritable container d’informations. Les listes agrègent le contenu d’informations sous forme de tableaux de données ; les colonnes représentant des champs, les lignes représentant les éléments de listes. Les bibliothèques de documents sont des listes spécialisées dans le stockage des fichiers binaires.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par Pierre Vivier-Merle - Publié le 24 juin 2010