> Tech > Atos en passe de racheter Bull

Atos en passe de racheter Bull

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 mai 2014
email

Atos annonce ce matin un projet d’acquisition de la société Bull.

Atos en passe de racheter Bull

La SSII souhaite ainsi donner naissance au « numéro un du cloud en Europe » et à « un des principaux leaders dans la cybersécurité ». L’opération lui permettrait de se renforcer dans le domaine de la sécurité des systèmes critiques mais aussi du Big Data et du HPC, dont Bull est un des plus importants acteurs. Atos vise également une extension de ses activités internationales et notamment en Espagne, Pologne, Afrique et au Brésil.

L’offre publique d’achat s’élèvera à 4,90 euros par action, ce qui valorise Bull et ses 1,26 milliards de chiffre d’affaires à environ 620 millions d’euros. Les conseils d’administration des deux sociétés ont approuvé la transaction à l’unanimité.

La société dirigée par Thierry Breton prévoit la création d’une entité dédiée au Big Data et à la cybersécurité sous la marque Bull avec un chiffre d’affaires d’environ 500 million d’euros. Sa propre division Infogérance verra elle son chiffre d’affaires augmenter d’environ 500 millions d’euros notamment grâce à l’apport de l’expertise de Bull  dans les Services de Maintenance et de migration mainframe. Pour l’activité Intégration de Systèmes, la contribution de Bull au chiffre d’affaires devrait être d’environ 300 millions d’euros et augmentera la base de clientèle, en particulier dans l’Industrie, la Banque, la Défense et le Secteur public.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 mai 2014