> Tech > Azure Stack devient incontournable !

Azure Stack devient incontournable !

Tech - Par Thierry Bollet - Publié le 08 juin 2020
email

Azure Stack est une version du Cloud Public d’Azure. C’est une offre « On Premises » de Cloud privé ou de Cloud Hybride installé sur votre Datacenter. Cette offre est déclinée en 4 familles si l’on compte l’ASDK (Kit de développement Azure Stack) renommé il y a peu Kit de développement Azure Stack Hub

Azure Stack devient incontournable !

Produit confidentiel il y a encore peu de temps, il est en train de prendre une place importante dans le paysage Cloud. Les dernières évolutions font de ce produit une solution de plus en plus performante. Encore trop peu connue, mais performante ! Et les nouveautés Azure public sont régulièrement portées sur cet environnement. Il est important de prendre connaissance de ces évolutions que l’on soit déjà sur un Cloud public et que l’on souhaite étendre au Cloud Hybride ou que le Cloud privé soit une objectif ou un projet à venir.

Dans cet article est présenté Azure Stack Hub, version la plus proche du Cloud public.

 

Quelles possibilités de base ?

Pourquoi parler d’un Azure Stack de base ? Parce que c’est un produit qui n’est pas figé et qui, installé dans sa version la plus simple, peut ensuite évoluer pour enrichir l’offre. La version « sortie du carton » propose déjà quelques options très intéressante. Les fournisseurs (providers) sont plutôt typés IaaS.

Liste des providers et des services par défaut, vue partielle

 

Les sujets d’infrastructure en tant que service (IaaS) sont donc couverts dans cette version. Du Compute (machines virtuelles, Set de disponibilité …etc), du réseau (DNS, Load balancer, réseau virtuel), du stockage ou du coffre de clefs. Limitée ? Non, évolutive.

 

Quelles évolutions ?

Comme expliqué dans le point précédent, la liste des fournisseurs n’est pas figée. Il est possible d’en installer de nouveaux afin de faire évoluer la liste des services. Les plus évidents étant les services de bases de données. Par exemple, SQL ou MySQL. Ces ajouts étendent l’usage. L’offre IaaS se voit complétée par une offre PaaS avec la mise à disposition des bases de données managées. Ce sont donc des scripts de mise à jour qui sont proposés par Microsoft. Le déploiement est majoritairement automatisé et demande seulement quelques opérations de paramétrage.

 

Le fournisseur SQL ajouté avec succès sur un Azure Stack

 

Une fois les nouveaux fournisseurs mis à disposition, les plans des utilisateurs consommant les ressources et services sont mis à jour. L’offre est complétée par l’ajout du fournisseur SQL rendant l’offre PaaS accessible au client.

Plan complété par l’offre SQL, mise à disposition des services managés de bases de données

 

Et la liste des fournisseurs continue de s’allonger comme présenté dans le chapitre suivant, « Quelles nouveautés ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

Optimisation des données Cloud en pratique avec la Solution New Relic chez OuiCar

Optimisation des données Cloud en pratique avec la Solution New Relic chez OuiCar

OuiCar utilise la solution New Relic sur AWS pour réduire le temps de dépannage lié aux problèmes de performance et améliorer de 40 % le temps de réponse en back-end. Découvrez comment la solution APM de New Relic sur AWS Marketplace permet à OuiCar d’avoir une vision complète de ses performances système et de tirer le meilleur profit de ses données Cloud

Quelles nouveautés ?

Elles sont nombreuses et marquent bien le fait que le Stack rentre dans une nouvelle phase et accélère très fortement.
En termes d’intégration à l’écosystème, l’ajout du Stack à la vue Azure ARC a été annoncée il y déjà quelques mois. Pour rappel, ARC est défini comme tel par l’éditeur :
Pour les clients qui souhaitent simplifier les environnements complexes et distribués locaux, en périphérie et multicloud, Azure Arc active le déploiement des services Azure en tout lieu et étend la gestion Azure à toutes les infrastructures.

Plus récent puisque annoncé lors du MS Build 2020, Azure Stack Hub Fleet Management permettra (en Preview pour l’instant) la gestion dans une console unifiée de plusieurs Stack. Une belle accélération. Cette vue consolidée était pour l’instant indisponible, chaque Stack était donc géré indépendamment.

Pour la partie spécifique des fournisseurs de services complémentaires, fin 2019, quelques annonces majeures. Windows Virtual Desktop ou la Preview Stream Analytics.
Les nouveautés les plus attendues pour le début de l’année 2020 en terme d’ajout de possibilités et également annoncées lors du MS Build en Private Preview:

  • Arrivée du fournisseur AKS pour l’implémentation du service managé Kubernetes. Certainement le point le plus discuté et le plus attendu par les adeptes du cluster managé
  • Le partitionnement des GPU AMD

Basé sur le mécanisme SR-IOV (single root input/output virtualization), ce partitionnement permet de dédier des tranches de GPU et de donner un accès direct au matériel. C’est une amélioration des performances.

Cette longue liste de possibilités augure d’une présence durable dans les solutions de Cloud privé / hybride de l’Azure Stack version HUB. Mais également la garantie d’un produit « Up to date », très régulièrement mis à jour et qui intègre des services modernes et performants. Voir évoluer la solution à un rythme proche de celui du Cloud public Azure est une très bonne nouvelle !


Pour résumer, un rappel des points important 

1 / Azure Stack Hub est une version de Cloud privé / hybride qui reprend On Premise une partie des services du Cloud publiques.

2 / La solution peut être enrichies de fournisseurs (SQL, AKS) pour étendre les cas d’usages.

3 / L’intégration dans l’écosystème est garantie par des consoles centralisées comme Azure ARC ou Azure Stack Hub Fleet Management.

 

 

Tech - Par Thierry Bollet - Publié le 08 juin 2020

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT