> Tech > Comment combler le manque de formation des ingénieurs ?

Comment combler le manque de formation des ingénieurs ?

Tech - Par Sabine Terrey - Publié le 22 juillet 2021
email

A l’heure de l’engouement et l’adoption de NetOps (Network Operations), comment faire face à la rareté des profils des techniciens réseaux ?

Comment combler le manque de formation des ingénieurs ?

Un déficit de formation autour des opérations réseau est bien réel, pourtant il est temps de prendre en compte les avantages de ces technologies : automatisation de la planification, déploiement et gestion de l’infrastructure réseau.

Les technologies de NetOps

Le NetOps 2.0 intègre ainsi une quantité d’automatisation, de virtualisation et d’orchestration pour des opérations réseau plus rapides et accessibles

Mais le constat est simple : plus de la moitié des experts réseau ont découvert et appris à maîtriser le NetOps sur leur temps libre !

Si les technologies de NetOps ont leur place en entreprise, l’automatisation des réseaux nécessite un apprentissage complet :

  • 64 % des gestionnaires de réseau, architectes réseau et ingénieurs réseau ont embauché des ingénieurs spécialisés dans l’automatisation des réseaux pour la transition vers le NetOps
  • Les équipes ont suivi des cours et une formation sur le sujet selon 32%

« Les organisations doivent aujourd’hui le reconnaître. Il leur appartient de fournir la formation interne nécessaire pour renforcer l’engagement et le dévouement des équipes réseau et ainsi sauter le pas vers le NetOps » selon Gary Marks, président d’Opengear.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IA : Quels scénarios prioriser ?

IA : Quels scénarios prioriser ?

L’intelligence artificielle (IA) est passée de la science-fiction au monde réel, mais quels sont les scénarios à prioriser pour exploiter tout le potentiel de l’IA en entreprise ? découvrez les meilleures approches pour y parvenir, dans ce rapport « The Economist - Intelligence Unit » parrainé par Microsoft.

De nouvelles compétences

Beaucoup ont dû apprendre à coder dans des langages de programmation comme Python (44%) et d’autres ont dû se reconvertir pour acquérir de nouvelles compétences (26%).

Les cycles de recrutement sont très longs : quatre mois sont nécessaires pour recruter un profil ‘réseau’ avec une expérience dans les NetOps.

« Gage de la capacité du NetOps à s’imposer comme un futur must-have des entreprises, plus des deux tiers des personnes interrogées estiment que son importance grandissante dans leur organisation a ajouté une véritable valeur à leur rôle et valorisé leur travail » selon Romain PIA, Sales Manager, chez Opengear France.

 

 

Source Etude ‘NetOps comes of age’ – Opengear & OnePoll auprès de 400 spécialistes réseau aux États-Unis et en Europe – Mai 2021.

 

 

Tech - Par Sabine Terrey - Publié le 22 juillet 2021