> Tech > Comment créer des comptes utilisateurs

Comment créer des comptes utilisateurs

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Kathy Ivens
Les comptes utilisateur sont les éléments de base de sécurité d'un système. Afin de protéger des ressources locales ou en réseau contre des accès non autorisés, il faut une méthode pour identifier et authentifier les utilisateurs. Avec Windows 2000, le procédé de création d'un nouveau compte utilisateur sur un domaine diffère de celui sous Windows NT. Sous Windows 2000, le composant logiciel enfichable Utilisateurs et ordinateurs Active Directory de la MMC (Microsoft Management Console) intègre la gestion de l'utilisateur dans Active Directory. Pour plus d'information sur les utilitaires de la MMC de Windows 2000, reportez-vous aux articles " Tirer toute la puissance de la console d'administration de Windows 2000, 1ère partie " de notre numéro de novembre et " Tirer toute la puissance de la console d'administration de Windows 2000, 2ère partie " de notre numéro de décembre.

Afin de créer un nouveau compte utilisateur sur un domaine Win2K, il faut ouvrir
le composant enfichable Utilisateurs et ordinateurs Active Directory sur un contrôleur
de domaine. Pour ouvrir cet utilitaire, cliquer sur Commencer, Programmes, Outils
d’administration et Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. Cliquer à  droite
sur l’objet Utilisateurs dans le panneau gauche de l’utilitaire et sélectionner
Nouveau, Utilisateur pour ouvrir la boîte de dialogue Nouvel Objet-Utilisateur
de la figure 1. Notez que les options de la boîte de dialogue Nouvel Utilisateur
de Windows NT (figure 2) ne sont pas disponibles dans la boîte de dialogue correspondante
sous Windows 2000. Windows NT propose des icônes qui lancent des fenêtres de propriétés
supplémentaires pour les nouveaux utilisateurs, tandis que Windows 2000 utilise
un assistant.















Entrez le nom, le prénom et le nom complet de l’utilisateur puis la connexion
de l’utilisateur dans la zone de texte associée. Si plusieurs domaines existent
dans la structure, il faut sélectionner le domaine du nouvel utilisateur en utilisant
la liste dans la boîte de texte située à  droite de la zone de texte pour le nom
de connexion. Le nom d’utilisateur apparaît alors automatiquement comme dans la
zone de connexion (pre-Windows 2000), les versions précédentes de Windows requièrent
cette information (le format pre-Windows 2000 du nom de connexion n’utilise pas
le suffixe du domaine Windows 2000 mais plutôt le nom du domaine suivi d’un backslash).
Cliquer sur suivant.



Sur l’écran suivant, entrez et confirmez le mot de passe de l’utilisateur. Il
est possible de le sélectionner à  partir des options de mot de passe suivantes,
qui sont les mêmes que celles proposées par la boîte de dialogue Nouvel Utilisateur
de Windows NT :



·  » L’utilisateur doit changer de mot de passe à  la prochaine connexion  » contraint
l’utilisateur à  remplacer le mot de passe que l’on affecte par un qu’il choisit.

·  » L’utilisateur ne peut pas changer le mot de passe  » empêche l’utilisateur
de changer le mot de passe que l’on affecte.

·  » Le mot de passe n’expire jamais  » empêche le système d’imposer à  l’utilisateur
un intervalle d’expiration de son mot de passe.

·  » Le compte est désactivé  » empêche les utilisateurs de se connecter avec ce
compte. (j’utilise des comptes désactivés comme gabarit.)



Cliquer sur Suivant pour visualiser un résumé des informations de connexion du
nouvel utilisateur. Si les informations sont exactes, cliquer sur Terminer, sinon,
cliquer sur Retour et faire les réglages nécessaires.



Après avoir cliqué sur Terminer, le nom du nouvel utilisateur apparaît dans le
panneau droit de l’utilitaire. (Appuyez sur F5 pour rafraîchir la liste et classer
le listing nouvel utilisateur par ordre alphabétique) Double-cliquez sur le listing
utilisateur pour ouvrir la boîte de dialogue des Propriétés de l’utilisateur,
comme le montre la figure 3.













Le nombre d’onglets dans la boîte de dialogue Propriétés de l’utilisateur peu
paraître un peu déroutant, mais la plupart de ces onglets se répartissent en trois
catégories: les options de configuration pour les utilisateurs de terminaux applicatifs
dans les serveurs Windows 2000, les options de configuration pour la connexion
au domaine, et les informations d’utilisateur complémentaires qui ne sont pas
reliées au processus de connexion mais que l’on peut utiliser pour les trouver
dans l’AD.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010