> Tech > Comment se faire payer on-line

Comment se faire payer on-line

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Les options de paiement électronique se multiplient : faites votre choix avec précaution. Que votre entreprise soit traditionnelle ou un commerce on-line, les clients doivent vous payer vos produits et services. Une entreprise traditionnelle se sentira probablement plus à  l'aise en recevant des espèces et des chèques.

Toutefois, bien que l'argent liquide soit en principe une valeur sûre, un chèque est moins sûr.

En effet, même après avoir réceptionné un chèque, on ne peut pas encore être certain de l'encaisser. Ce n'est que quelques jours plus tard, lorsque la banque encaissera le chèque que l'on a déposé que l'on peut être sûr d'avoir été payé.

Le paiement par le biais de certaines transactions financières électroniques offre plus de garanties.

De plus, pour les entreprises on-line, être capable de gérer les modes de paiement électroniques est une nécessité Les banques préfèrent les transactions électroniques car elles sont plus efficaces et moins chères à  gérer. Avec l'EDI, par exemple, une entreprise cliente peut envoyer un ordre de paiement à  sa banque afin que celle-ci transfère des fonds à  la banque du fournisseur électroniquement. La banque réceptrice notifie le fournisseur de la date et du montant du transfert à  l'avance, de sorte que l'entreprise puisse organiser et planifier sa trésorerie.

Cependant, nous devons désormais faire face à  un nouveau défi : les informations concernant les ordres de paiement et de versement circulent sur l'Internet.
Quelles sont les possibilités de paiement que les consommateurs et les entreprises peuvent utiliser sur le Web, et quels sont leurs degrés de fiabilité ?
Les banques prévoient deux types de paiement pour les transactions de commerce électronique : des mécanismes de paiement en temps réel (porte-monnaie électroniques, cartes à  puce) et des mécanismes de paiement différés (chèques électroniques, cartes de paiement, cartes de crédit).

La moitié des différends et fraudes liés à  l'usage des cartes de crédit concernent des transactions on-line, qui ne représentent que 2% des volumes

Comment se faire payer on-line

Le porte-monnaie électronique est un mode de paiement permettant de remplacer
l’argent liquide dans un environnement on-line. Le client ouvre un compte de porte-monnaie
électronique auprès d’une institution financière et approvisionne ce compte avec
de l’argent liquide ou en transférant des fonds à  partir d’autres comptes.
Pour être véritablement utile, un compte porte-monnaie électronique doit être
capable de transférer des fonds vers une multitude de banques, et dans des devises
différentes.

Cependant, à  ce jour, une transaction de porte-monnaie électronique se fait généralement
au sein d’une seule et même banque (c’est-à -dire que le client et le vendeur utilisent
la même banque). Une fois le compte de porte-monnaie électronique ouvert, le client
peut retirer de l’argent électronique de ce dernier en utilisant un logiciel spécial.
Ce retrait est enregistré dans le portefeuille numérique du client sur son disque
dur.
Lorsque le client désire utiliser son argent électronique pour acheter un produit
ou service d’une entreprise, le logiciel retire automatiquement des pièces numériques
d’un montant équivalent au montant de l’achat du portefeuille du client, et les
envoie au vendeur (à  l’instar des monnaies sonnantes et trébuchantes, les pièces
numériques existent dans des valeurs faciales différentes).
Le logiciel du bénéficiaire envoie l’argent électronique à  sa banque, qui fait
les ajustements nécessaires aux comptes du payeur et du bénéficiaire. Un problème
potentiel lié au porte-monnaie électronique est la possibilité d’utiliser l’argent
à  deux reprises.

En effet, techniquement un client pourrait utiliser la même somme d’argent électronique
pour acheter deux articles différents simultanément.

Aussi, pour garantir que les pièces numériques ne sont utilisées qu’une seule
fois, la banque émettrice assigne des numéros de série à  chaque pièce, et trace
ces numéros. L’impossibilité d’effectuer des transactions d’argent numérique inter-banques,
et le risque de dépense en double rendent le porte-monnaie électronique moins
attrayant que d’autres méthodes de paiement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010