> Tech > Comment utiliser en natif l’AS/400 server avec Domino

Comment utiliser en natif l’AS/400 server avec Domino

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Moyennant une configuration simple, on peut utiliser l'AS/400 HTTP Server pour servir un contenu Domino

par Jim Hoopes

Je me considère comme l'un des plus grands fans de Lotus Domino, particulièrement sur l'iSeries. C'est une superbe combinaison pour de nombreuses raisons, mais avec un bémol : dans une certaine mesure, Domino existe dans un univers qui lui est propre sur l'iSeries. On peut intégrer Domino avec RPG et accéder aux bases de données AS/400, entre autres options d'intégration. Cependant, le serveur Domino HTTP est une fonction entièrement séparée du serveur Web natif de l'AS/400.

Cette relation a souvent causé des problèmes. Ainsi, de nombreux sites ont initialement créé des sites Web en utilisant le serveur natif, mais quand ils ont commencé à  utiliser Domino, ils ont constaté qu'il était difficile d'utiliser les serveurs Domino et HTTP natif en même temps. Ce n'est pas impossible mais c'est difficile et en tout cas, source de nombreuses questions.

Dans Domino version 5.4, Lotus et IBM ont répondu à  ce problème en modifiant Domino afin qu'il puisse utiliser le AS/400 HTTP Server natif pour servir le contenu Domino. (Domino a une possibilité similaire sur la plate-forme Windows NT 2000 pour Microsoft IIS.) Cet article explique comment installer cette possibilité sur l'AS/400. Malgré quelques petites difficultés en cours de processus, si vous avez déjà  essayé d'utiliser les deux serveurs Domino et HTTP en même temps, vous conviendrez aisément que cette nouvelle méthode est nettement plus simple. Toutefois, avant de décider si cela convient à  votre environnement, il faut être conscient de quelques limitations.

Comme je l’ai déjà  dit, il faudra au moins Domino version 5.0.4 pour utiliser cette nouvelle possibilité. Dans la situation que je vais exposer, j’ai utilisé 5.0.6a fonctionnant avec la V4R5. Pour être certain de disposer des toutes dernières informations pour votre environnement, lisez les notes de release de votre version Domino à  l’adresse http://www.notes.net. Cette option n’est pas une solution parfaite. Si vous l’adoptez, vous devrez renoncer à  certaines fonctionnalités en utilisant le serveur HTTP natif au lieu du serveur Domino. Ainsi, l’administration basée sur Web de Domino n’est pas disponible par le serveur HTTP natif. Comme ce dernier se comporte beaucoup comme le serveur IIS dans Domino, je vous conseille de consulter la section appropriée de l’aide à  l’administration de Domino pour des informations concernant les limitations d’IIS dans Domino. Le texte d’aide donnera une excellente idée de ce qui fonctionnera et ne fonctionnera pas avec le serveur AS/400 HTTP natif. En fait, j’ai été quelque peu amusé quand j’ai découvert à  quel point le support de IIS sur Windows NT 2000 est lié au support du serveur HTTP natif sur l’AS/400.

En décrivant la configuration nécessaire un peu plus loin, je ferai référence à  un programme de service nommé LIB HTTPX. Quand j’ai examiné le programme de service pour voir les noms des modules et obtenir quelques connaissances élémentaires, j’ai constaté que l’un des modules du programme s’appelle DOMIISEX. Lotus n’a même pas renommé les modules pour dissimuler le lien avec IIS.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010