> Tech > Comment venir à  bout de l’enfer des DLL

Comment venir à  bout de l’enfer des DLL

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Darren Mar-Elia
Parmi toutes les technologies de Windows 2000, trois fonctions peuvent s'avérer particulièrement intéressantes : WFP (Windows File Protection), les composants SxS (Side-by-Side) et la redirection des DLL. Ces trois fonctions aident les administrateurs systèmes à  résoudre un problème très ennuyeux posé par les DLL, qui empêche deux ou plusieurs applications partageant des composants de fonctionner indépendamment l'une de l'autre. Les nouvelles fonctions de Windows 2000 font un grand pas en avant vers l'élimination de cet obstacle.

Comment venir à  bout de l’enfer des DLL

Les DLL et autres composants partagés sont des bibliothèques de code modulaires,
réutilisables pouvant être chargées à  la volée par une application appelante.
Mais les DLL, les OCX (OLE custom controls) et les modules similaires peuvent
poser des problèmes aux entreprises qui déploient beaucoup d’applications sur
les PC sous Windows. Ces problèmes ont pour origine la nature partageable de ces
et d’autres composants applicatifs de Windows, tels que les commandes COM. Lors
de la mise à  niveau d’une DLL basée sur Win32, d’un OCX ou d’un composant COM,
on s’attend à  ce que la compatibilité amont soit maintenue. Lors de la mise à 
niveau d’un composant ou d’une bibliothèque, utilisé par plusieurs applications,
on s’attend à  ce que toutes ces applications continuent à  fonctionner.

Or il arrive souvent que cette compatibilité ne soit pas possible. Dans certains
cas, lors de la mise à  niveau d’un composant, une application dépendante échoue
lors de la première tentative d’utilisation de la nouvelle version du composant.
Un problème qui s’aggrave encore lorsque les éditeurs de logiciels, dont Microsoft,
sortent de nouvelles versions de composants partagés avec leurs applications.
Lors de son installation, la nouvelle application met à  niveau les composants
partagés. Ce sont alors les autres applications qui plantent en essayant d’utiliser
les composants modifiés. C’est ce que j’ai qualifié d’enfer des DLL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010