> Tech > Compétences essentielles du professionnel IT moderne

Compétences essentielles du professionnel IT moderne

Tech - Par Robert S. Tipton - Publié le 01 décembre 2011
email

Trois compétences essentielles – l’autogestion, la gestion d’autrui et l’amélioration des résultats – peuvent vous valoriser.

Ce dossier est issu de notre publication System iNews (09/09).


Plus vite. Mieux. Moins cher. En faire plus avec moins. Etre à la hauteur de la valeur annoncée. Innovant. Rentable. Adaptable. Compétitif. Global. Bon ROI. Les chefs d’entreprise contemporains lancent ces termes et expressions à tous vents. Malheureusement, le professionnel IT moyen (et pas seulement les quelques DSI que je connais dans certaines très grandes sociétés), ne savent pas comment traduire ces termes en actions spécifiques dans leurs départements, dans leurs petits groupes, ou à titre personnel. C’est presque comme si une certaine « magie » était attendue quand il s’agit d’appliquer des principes d’efficacité, clarté et innovation, aux projets et activités liés à l’informatique.

Malheureusement, la magie n’est pas vraiment au rendez-vous. Elle peut se manifester parfois (par exemple, quand mon fils de 16 ans fait ses devoirs !), mais nous ne pouvons pas compter dessus. Il nous faut plutôt, vis-à-vis des professionnels IT, considérer autrement les « bonnes » compétences essentielles. Essentiel : non-négociable, obligatoire. Compétences : savoir-faire très développé, gros potentiel. Cela veut-il dire quelque chose ? Mais, attendez ! J’ai utilisé le terme « bonnes » pour qualifier les compétences que je juge essentielles. Ai-je raison ? Je suppose que, comme la beauté, les compétences sont dans l’oeil de celui qui regarde. Vous voyez ce à quoi vous pensez.

Avant de continuer à lire, en quête d’informations spécifiques quant à l’outil de développement le plus prometteur des 10 prochaines années, je tiens à préciser ce que j’entends par « compétences essentielles ». Je ne parlerai pas de modèle applicatif, d’optimisation du moteur de recherche, d’outils de test automatisés, de plates-formes de développement, de bases de données, de réseaux ou de systèmes d’exploitation. Mon postulat est le suivant : pour la grande majorité des types de l’IT, la « ressource technique » est en train de devenir rapidement une marchandise ou un bien pour lequel un individu est en concurrence au niveau mondial, à la recherche du coût le plus bas.

En revanche, si vous tenez à rester employable et compétitif en tant que professionnel IT dans les dix prochaines années, les compétences essentielles décrites dans cet article – l’autogestion, la gestion d’autrui, et l’amélioration des résultats – vous valoriseront nettement. Pensez donc à les ajouter à la liste de vos compétences purement techniques actuelles.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

DFI : La Transformation Digitale au Service de l’Innovation

DFI : La Transformation Digitale au Service de l’Innovation

A travers cet eBook, D.FI vous propose de faciliter les développements d’applications avec les outils IBM Cloud Paks et les solutions associées, afin de faire de l'innovation le véritable moteur de votre croissance. Découvrez les meilleures pratiques !

Tech - Par Robert S. Tipton - Publié le 01 décembre 2011